Convoi de la liberté: l’E40 vers Bruxelles fermée

Ce lundi, le Convoi de la Liberté est attendu à Bruxelles. Cette manifestation devrait perturber la circulation autour de la capitale. Attention si vous devez prendre un avion à Zaventem.

convoi liberté
(@Belga Image)

L’E40 venant de Louvain et en direction de Reyers était complètement fermée lundi matin, a indiqué la police de Bruxelles-Capitale sur Twitter.

Des barrages filtrants ont par ailleurs été mis en place autour de Bruxelles, a-t-elle ajouté.

Des embarras de circulation sont attendus en raison du convoi autoproclamé " de la liberté ". Ce dernier entend manifester lundi à Bruxelles contre les mesures instaurées pour endiguer la pandémie de coronavirus.

Les participants, venant en autres de France, sont redirigés vers le parking C de Brussels Expo, sur le plateau du Heysel, seul endroit où une action statique est tolérée. Une trentaine de véhicules s’y sont rassemblés dans le calme, selon la police.

La police a entre-temps signalé de " petits groupes " de manifestants sur les autoroutes en direction de Bruxelles.

Attention si vous prenez l’avion

Ce dimanche, Brussels Airport a averti les voyageurs qui souhaitent relier l’aéroport à prendre leurs précautions. " Gardez l’actualité à l’œil, arrivez à l’avance et prenez si possible le train ", a conseillé la porte-parole de l’aéroport, Nathalie Pierard. La compagnie aérienne TUI fly a également recommandé à ses passagers devant prendre un vol depuis l’aéroport national de se rendre plus tôt à Zaventem.

La crainte est que des manifestants bloquent les voies d’accès à l’aéroport de Bruxelles-National. La police est déployée pour sécuriser ces accès pour les passagers et employés mais Brussels Airport demande aux voyageurs à bien suivre l’évolution de la situation et à partir suffisamment tôt pour ne pas rater leur vol. " Nous recommandons de prendre le train, dans la mesure du possible ", ajoute Mme Pierard.

Environ 12.000 passagers au départ de l’aéroport national de Zaventem sont attendus lundi.

Afin de limiter au maximum le risque pour les passagers partant ce lundi, le groupe TUI fly leur a également recommandé de respecter l’heure d’arrivée à l’aéroport national par SMS. Pour les vols de courte et moyenne distance, la compagnie leur demande d’arriver environ 2 heures avant le départ de leur vol. Pour les vols long courrier, TUI leur recommande de se présenter 3 heures à l’avance.

Partis de Lille

Ce dimanche, quelque 1.300 véhicules, selon la police, participant aux convois anti-pass venus de toute la France ont fait escale près de Lille, avant un rassemblement ce lundi à Bruxelles.

Arrivés dans un concert de klaxons, sur un parking à 10 km de Lille, les participants y manifestaient dans la soirée aux cris de " On lâche rien ", " Liberté liberté ", brandissant de nombreux drapeaux français.

On ira à Bruxelles pour essayer de bloquer, pour lutter contre cette politique de contrôle permanente ", affirmait à l’AFP Jean-Pierre Schmit, un chômeur de Toulouse (sud-ouest) de 58 ans qui a manifesté samedi à Paris.

Le programme, c’est petit à petit aller voir toutes les institutions européennes (…), on sait pas jusqu’où on va aller mais on chemine et on fait entendre notre voix ", expliquait à l’AFP Sandrine, une chargée de production de 45 ans venue de Lyon (centre-est) et refusant, comme beaucoup, de donner son nom.

Selon une source policière, quelque 850 véhicules au total avaient quitté les abords de Paris dimanche en début d’après-midi pour cette escale. D’autres sont venus directement d’ailleurs en France, selon une autre source policière.

Venus de toute la France, ces convois avaient convergé en fin de semaine vers Paris. Mais, si la police avait recensé vendredi soir 3.000 véhicules pour 5.000 manifestants autour de Paris, tous n’ont finalement pas rallié la capitale.

A Paris, quelque 7.500 membres de l’ordre ont été mobilisés depuis vendredi pour éviter tout blocage. Samedi les forces de l’ordre ont interpellé 97 personnes, dont 81 restaient en garde à vue dimanche matin, et en ont verbalisé 513, selon un bilan officiel.

Sur le même sujet
Plus d'actualité