Il faut un débat sur le CST pour un certain nombre d’activités, selon Paul Magnette

Alors qu’Omicron met moins de pression sur les soins de santé, le président du PS estime que le maintien du Covid Safe Ticket doit désormais être débattu.

CST covid safe ticket horeca codeco paul magnette PS vaccin obligatoire
@BELGAIMAGE

Pour Paul Magnette, le débat sur l’obligation vaccinale ne vaut plus qu’en cas d’apparition d’un variant agressif du coronavirus ou d’une nouvelle pandémie. Celui sur le maintien du Covid Safe Ticket (CST) doit, lui, avoir lieu pour une certain nombre d’activités comme l’horeca, face à la baisse de la pression sur les soins de santé liée au variant Omicron, a déclaré mardi matin le président du PS Paul, Magnette, au micro de la Première (RTBF).

Le Covid Safe Ticket, ce certificat qui atteste d’une vaccination, d’une guérison ou d’un dépistage négatif au coronavirus " garde une certaine utilité par exemple pour les déplacements à l’étranger, mais pour un certain nombre d’activités comme l’horeca, c’est un débat qui doit avoir lieu, a estimé M. Magnette.  Le président du PS n’a pas donné d’indication sur les modalités, notamment chronologiques, de ce débat.

Sur le même sujet
Plus d'actualité