Bruxelles: fermeture d’une discothèque clandestine avec près de 300 fêtards

La police a dû procéder à l'évacuation de cette discothèque de la Rue de la Loi qui multipliait les infractions vis-à-vis des mesures sanitaires en vigueur.

Illustration d'une discothèque
Illustration d’une discothèque @BelgaImage

La police de Bruxelles-Ixelles est intervenue dimanche soir, vers 23 heures, dans un établissement horeca de la rue de la Loi à Bruxelles. Entre 200 et 300 personnes y dansaient comme dans une discothèque, lesquelles ne sont pas encore autorisées à rouvrir. C’est ce qu’indique ce mercredi une porte-parole de ladite zone de police, confirmant ainsi une information donnée par plusieurs médias.

Les Covid Safe Tickets (CST) n’étaient pas contrôlés à l’entrée. Les agents ont procédé à l’évacuation des fêtards du lieu. L’Interdiction de fumer n’était pas non plus respectée. La police a mobilisé au moins 8 véhicules sur place pour procéder à l’évacuation. Un procès-verbal a été dressé contre le gérant du lieu, qui a fait l’objet d’une fermeture administrative.

Sur le même sujet
Plus d'actualité