Le baromètre corona ne concernera pas l’enseignement, assure Pedro Facon

L'enseignement ne fera pas partie des secteurs concernés par le baromètre corona, a assuré le commissaire Pedro Facon, mercredi matin, dans De Ochtend sur Radio1.

commissaire corona covid-19 pedro facon baromètre enseignement écoles
Le commissaire « corona » Pedro Facon @BELGAIMAGE

Ce baromètre, qui déterminera les mesures à prendre ou à lever en fonction de l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique, devrait être sur la table du prochain comité de concertation, sans doute la semaine prochaine. Sa version finale devrait être prête ce week-end.

Basé sur trois codes couleur, ce baromètre doit apporter de la prévisibilité aux secteurs concernés. Le comité de concertation a demandé qu’il s’attache aux événements publics, aux événements organisés (sports, activités jeunesse…) où des gens se rencontrent et aux activités horeca (dans les cafés et restaurants mais aussi, par exemple, dans les centres culturels).

Discussion politique complexe

Aujourd’hui, l’enseignement ne fait pas partie de la logique de ce baromètre. Durant toute cette crise, le souhait a toujours été que ce secteur soit le dernier touché. En outre, les mesures qui le concernent restent en grande partie entre les mains des ministres compétents et de la conférence interministérielle ", a expliqué Pedro Facon.

Ce baromètre reste un instrument au milieu d’une discussion politique complexe, a-t-il ajouté. " On cherche toujours un compromis entre la nécessité épidémiologique, ce qui est souhaitable politiquement et ce qui est faisable opérationnellement ".

Sur le même sujet
Plus d'actualité