La Belgique, championne d’Europe du nombre de braquages

D’après les chiffres d’Eurostat, la Belgique fait partie des mauvais élèves européens en ce qui concerne les vols et les cambriolages, mais surtout pour les braquages.

Vols, braquages et cambriolages
Illustration. (@Belga Image)

Selon le dernier rapport d’Eurostat sur la criminalité en Europe, le nombre de braquages est en diminution en Europe. Entre 2016 et 2019, on en a recensé 229 100, soit une baisse de 11% par rapport à la période précédente.

Ces chiffres sont basés sur ceux enregistrés par les polices des pays de l’Union européenne, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse et des pays candidats à l’UE.

Et parmi tous ces Etats, la Belgique est numéro 1 en nombre de braquages par rapport à la taille de la population. Et pas de peu.

Entre 2017 et 2019, la moyenne européenne se trouve à 55 braquages pour 100.000 habitants alors que chez nous, la police en a recensé 146, soit quasi le triple ! Juste derrière on retrouve l’Espagne (134) et le Royaume-Uni (132), pas encore brexité. Les pays où on a compté le moins de braquage par rapport à la population sont tous à l’Est: la Hongrie (7,4), la Slovaquie (8,3), et Chypre (8,9).

En ce qui concerne les vols et cambriolages, la Belgique fait malheureusement aussi partie du top européen. Elle est troisième avec un peu plus de 2.500 vols et cambriolages pour 100.000 habitants entre 2017 et 2019. Seuls le Danemark et la Suède font pire avec des taux supérieurs à 4.000, soit 1 vol pour 25 habitants.

Les vols de véhicules font aussi partie de ce rapport. La moyenne européenne approche les 100 véhicules volés pour 100.000 habitants entre 2017 et 2019. Cette fois encore, notre pays fait partie des mauvais élèves, il est cinquième, avec 109 vols.

Homicides et drogue

En 2019, on a également compté 3.875 homicides volontaires en Europe, le chiffre le plus bas depuis 2008. La moyenne européenne est de moins d’un homicide pour 100.000 habitants, mais la Belgique fait partie des quelques pays avec un taux entre 1 et deux. Mais ce sont surtout la Lettonie et la Lituanie qui se démarquent avec des taux de 4,7 et 3. En 2019, 36% des victimes de ces homicides volontaires étaient des femmes.

Enfin, en matière d’infractions liées aux drogues illicites, entre 2018 et 2019, la moyenne européenne était à 249 pour 100.000 personnes. Cette fois encore, la Belgique est cinquième avec 547 infractions pour 100.000 Belges.

Sur le même sujet
Plus d'actualité