Vers une adaptation des règles de quarantaine

Les ministres de la Santé se penchent sur plusieurs questions: qui doit respecter une quarantaine, pour combien de temps, et comment gérer le dépistage et le traçage des contacts?

Christie Morreale, ministre wallonne de la santé
© Belga Image

Les ministres de la Santé des différents niveaux de pouvoir se concerteront ce lundi après-midi à partir de 17h00, avant une Conférence interministérielle formelle consacrée à une actualisation de la politique « testing et tracing », a appris Belga lundi. Cette Conférence interministérielle Santé publique aura lieu de manière électronique, soit lundi soir dans la foulée de la première réunion, soit mardi.

Les questions au centre des discussions sont les suivantes: qui doit respecter une quarantaine, pour combien de temps, et comment gérer le dépistage et le traçage des contacts alors que le variant Omicron se répand et favorise une hausse des contaminations?

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) et l’organisation flamande des indépendants Unizo – deux fédérations patronales – ont entre-temps déjà lancé publiquement un appel à assouplir les règles de quarantaine actuelles, pour éviter un absentéisme excessif dans les entreprises. D’autres pays ont déjà embrayé, dont la France où l’isolement exigé des personnes contaminées est réduit à sept jours, voire cinq (plutôt que 10), dès ce lundi, pour celles qui sont entièrement vaccinées. La quarantaine y est même supprimée, sous conditions, pour les « cas contacts » (contacts à haut risque) vaccinés.

Sur le même sujet
Plus d'actualité