Manifestation en soutien à la Culture: grosse affluence à Liège et Bruxelles

Des manifestations rassemblant des centaines de personnes se sont tenues à Bruxelles et Liège en soutien aux secteurs culturels qui ont du, à nouveau, fermer leurs portes.

Manifestation en soutien au secteur culturel
Le Mont des Arts était noir de monde. (@Belga Image)

Travailleurs et soutien de la culture se rassemblaient en nombre depuis 14h00 au Mont des Arts à Bruxelles et ce en dépit de la météo plutôt maussade. Les manifestants entendent ainsi dénoncer les nouvelles mesures destinées à lutter contre la propagation du coronavirus décidées par le dernier comité de concertation. Celles-ci prévoient notamment la fermeture des salles de cinémas et de spectacles.

Les premiers intervenants ont commencé à s’exprimer sur la scène dressée au pied du Mont des Arts alors que la place de l’Albertine était noire de monde.

Manifestation culture à Bruxelles.

(@Belga Image)

« Je vois beaucoup de parapluies, ça veut dire que le ciel pleure avec nous », s’est exclamé Stany Crets, qui a été le premier à appeler à la manifestation. « Je ne suis qu’un modeste artisan doté de bon sens, mais quelque chose m’a dit que c’était maintenant le seul bon moment pour nous de parler d’une seule voix. C’est un jeu politique et malheureusement nous sommes les victimes les plus faciles »,  poursuit l’acteur et réalisateur.

Le secteur culturel qui a dû fermer ses théâtres et ses salles de spectacles à plusieurs reprises ces deux dernières années exige des politiques qu’ils reviennent sur les mesures actuelles, les acteurs culturels ayant déjà consenti de nombreux investissements en vue de pouvoir accueillir le public en toute sécurité.

Parallèlement, le secteur exige avec force la mise sur pied d’un cadre viable et rentable sur le long terme et accompagné de mesures de soutien, une vision basée sur des faits sur lesquels ils peuvent s’appuyer en lieu et place de cette politique « de feux clignotants »

Manifestation à Liège aussi

A Liège, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche matin devant le cinéma Sauvenière pour soutenir la culture et manifester leur mécontentement face aux mesures prises par le comité de concertation mercredi.

Les nouvelles mesures comprennent la fermeture des cinémas et des théâtres, mais plusieurs lieux culturels en régions liégeoise ont décidé de les ignorer. Les établissements Les Grignoux, notamment, qui possèdent trois cinémas en Cité ardente, étaient parmi les premiers à avoir annoncé leur intention de rester ouverts malgré l’interdiction.

Des centaines de personnes se sont mobilisées pacifiquement vers 10h30 dimanche devant le cinéma Sauvenière (une des implantations des Grignoux), situé place Xavier Neujean, pour soutenir le secteur culturel et marquer leur désaccord face aux nouvelles mesures qui l’impactent. La manifestation de soutien était organisée par Solidarité Culture Liège.

En région liégeoise, en plus des cinémas Sauvenière, le Parc et Churchill du groupe Les Grignoux, La Cité Miroir, À la Courte Échelle, Le Moderne, Le Hangar, le Théâtre de l’Etuve, Le Blues-Sphere et le centre culturel de Huy ont également décidé de continuer d’accueillir du public.

« Nous ne comprenons pas et nous n’acceptons pas les décisions du dernier Codeco. À la Courte Echelle continuera à accueillir son public en toute sécurité », peut-on lire sur le site internet du centre alternatif d’expression artistique.

C’est également le cas au Théâtre le Moderne à Sainte-Walburge où une pièce nommée C’est Noël Tant Pis sera jouée à 15h00 dimanche. « Nous avons décidé d’ouvrir la salle à demi-jauge avec 60 personnes pour respecter les mesures de distanciation et de CO2. Nous venons de recevoir une annulation de 4 personnes en quarantaine, sinon nous étions complets. Nous sommes complets à toutes nos dates jusque dimanche prochain, et la suite est également bien remplie », explique à l’agence Belga Julien Limbioul, chargé de programmation pour le Théâtre le Moderne.

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, avait exprimé son soutien dans un communiqué adressé à la presse vendredi: « Le Bourgmestre de Liège tient à rappeler combien ce secteur est important pour la vie économique et sociale de la Cité ardente. Depuis le début de la crise sanitaire, les opérateurs culturels liégeois représentent des interlocuteurs de confiance qui appliquent strictement les protocoles prescrits pour préserver la santé publique. Willy Demeyer est solidaire des nombreuses institutions et des nombreux travailleurs qui participent à la vie culturelle liégeoise et constituent une part importante de son identité », indiquait-il.

En parallèle de l’action menée à Liège, une manifestation est organisée à Bruxelles dimanche après-midi. Plusieurs milliers de personnes sont attendues.

Sur le même sujet
Plus d'actualité