Le variant Omicron pourrait devenir dominant au cours du week-end

Le variant Omicron du coronavirus comptait jeudi pour 41% des nouvelles infections diagnostiquées en Belgique.

variant Omicron infections Yves Van Laethem covid-19
Les infections au variant Omicron ont plus que quadruplé en l’espace d’une semaine/©BELGAIMAGE

C’est ce qu’a fait savoir le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, vendredi au cours d’une conférence de presse sur l’évolution de la situation épidémiologique. Les autorités sanitaires s’attendent à ce qu’Omicron devienne dominant au cours du week-end.

Quelque 3.000 infections au variant Omicron sont actuellement diagnostiquées en moyenne par jour, contre environ 700 par jour la semaine dernière. Les infections ont donc plus que quadruplé en l’espace d’une semaine.

Tous les indicateurs en recul

Entre le 14 et le 20 décembre, 7.472 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, soit un recul de 36% par rapport à la moyenne quotidienne de la semaine précédente. " Nous constatons une diminution des contaminations dans toutes les régions et toutes les tranches d’âge ",  a commenté Yves Van Laethem. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 2 millions de cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

Entre le 17 et le 23 décembre, il y a eu en moyenne 159 admissions à l’hôpital par jour des suites d’une infection au coronavirus, ce qui constitue une baisse de 33% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 2.205 personnes sont hospitalisées en Belgique en raison du Covid-19 (-26%), dont 660 patients traités en soins intensifs (-16%).

Si cette tendance se poursuit, " nous pouvons espérer atteindre le seuil des 500 lits de soins intensifs occupés par des patients Covid début janvier ",  a ajouté Yves Van Laethem.  Les décès sont également moins nombreux. Entre le 14 et le 20 décembre, 36 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-22%), dont environ 10% étaient des résidents de maisons de repos et de soins.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité