Auto-tests, ventilation… Les recommandations de Steven Van Gucht pour Noël

Le virologue a rappelé certaines règles importantes pour minimiser les contaminations lors des fêtes de fin d’année, malgré la progression du variant Omicron.

auto-tests Noël fêtes variant Omicron covid-19
©BELGAIMAGE

Prudence: à l’approche des fêtes de fin d’année, c’est le mot d’ordre de Steven Van Gucht. Pour le virologue, il ne faudra pas baisser la garde à Noël et à Nouvel An. La faute au variant Omicron, en passe de déferler sur la Belgique. « Rassemblez-vous en petit cercle, pensez à la ventilation et faites un autotest » lors de ces réjouissances, a ainsi conseillé Steven Van Gucht lundi sur VTM Nieuws.

« Un autotest permet de repérer une infection que vous n’auriez pas remarquée autrement. Cependant, un test négatif ne garantit pas automatiquement que vous n’êtes pas contagieux », a précisé le virologue. Les gens deviennent contagieux deux jours avant de présenter le moindre symptôme. Si vous commencez à vous sentir malade le lendemain de la fête, c’est que vous avez probablement contaminé beaucoup de personnes la nuit précédente ».

Booster la troisième dose

On le voit, les auto-tests ne pourront à eux-seuls garantir un Noël covid free. En France, le Conseil scientifique invite ainsi « les plus jeunes et les plus actifs socialement, à se dépister, soit par un autotest le jour même, soit par un test antigénique, la veille ou le jour-même de l’événement ».

Ce dépistage devrait être associé à une ventilation efficace (10 minutes d’aération minimum par heure, préconisent les experts français), et bien sûr, à un rappel de vaccination. « Il est important que les personnes éligibles pour une troisième dose la reçoivent dès que possible. Surtout les personnes qui appartiennent au groupe à risque », a ajouté Steven Van Gucht.

Sur le même sujet
Plus d'actualité