Auto-tests, ventilation… Les recommandations de Steven Van Gucht pour Noël

Le virologue a rappelé certaines règles importantes pour minimiser les contaminations lors des fêtes de fin d’année, malgré la progression du variant Omicron.

auto-tests Noël fêtes variant Omicron covid-19
©BELGAIMAGE

Prudence: à l’approche des fêtes de fin d’année, c’est le mot d’ordre de Steven Van Gucht. Pour le virologue, il ne faudra pas baisser la garde à Noël et à Nouvel An. La faute au variant Omicron, en passe de déferler sur la Belgique. " Rassemblez-vous en petit cercle, pensez à la ventilation et faites un autotest " lors de ces réjouissances, a ainsi conseillé Steven Van Gucht lundi sur VTM Nieuws.

Un autotest permet de repérer une infection que vous n’auriez pas remarquée autrement. Cependant, un test négatif ne garantit pas automatiquement que vous n’êtes pas contagieux ", a précisé le virologue. Les gens deviennent contagieux deux jours avant de présenter le moindre symptôme. Si vous commencez à vous sentir malade le lendemain de la fête, c’est que vous avez probablement contaminé beaucoup de personnes la nuit précédente ".

Booster la troisième dose

On le voit, les auto-tests ne pourront à eux-seuls garantir un Noël covid free. En France, le Conseil scientifique invite ainsi " les plus jeunes et les plus actifs socialement, à se dépister, soit par un autotest le jour même, soit par un test antigénique, la veille ou le jour-même de l’événement ".

Ce dépistage devrait être associé à une ventilation efficace (10 minutes d’aération minimum par heure, préconisent les experts français), et bien sûr, à un rappel de vaccination. " Il est important que les personnes éligibles pour une troisième dose la reçoivent dès que possible. Surtout les personnes qui appartiennent au groupe à risque ", a ajouté Steven Van Gucht.

Sur le même sujet
Plus d'actualité