Raoul Hedebouw facilement élu à la présidence du PTB

Le Liégeois Raoul Hedebouw, figure bien connue du paysage politique et médiatique francophone, a été élu dimanche à la présidence du Parti du Travail de Belgique (PTB, PVDA en néerlandais). Unique candidat à cette élection, il a récolté 94,1% des voix, lors d'un congrès statutaire du parti.

Raoul Hedebouw
Belga

L’évènement de clôture de ce « Congrès de l’Unité » était organisé à Bruxelles, mais s’est finalement tenu de manière essentiellement virtuelle, pour cause de Covid. Les 883 délégués des groupes locaux du parti étaient invités à voter.

Raoul Hedebouw, 44 ans, est actuellement porte-parole national du parti unitaire, et chef de groupe PTB-PVDA à la Chambre. Il succèdera le 1er janvier prochain à Peter Mertens, qui a présidé le parti ces 13 dernières années et l’a fait passer d’un petit poucet à un acteur en vue du débat politique, à tout le moins dans le sud du pays.

Raoul Hedebouw était entré à la Chambre en 2014, l’un des deux élus du parti à cette assemblée, aux côtés de Marco Van Hees. Les vidéos des interventions de ce parfait bilingue, largement diffusées par le parti d’extrême gauche sur les réseaux sociaux, connaissent ensuite un franc succès et assoient sa notoriété au sud du pays. En 2019, il a été réélu à la Chambre, dans un groupe qui compte cette fois 12 députés dans l’assemblée.
Peter Mertens va quant à lui devenir secrétaire général du PTB.

Sur le même sujet
Plus d'actualité