Un nouveau Codeco aura lieu ce vendredi

Une semaine après le précédent Codeco, on refait les comptes. Le nouveau rapport du Gems impose de nouvelles restrictions.

Alexander De Croo
Belga

Vendredi, c’est jour de Codeco. Pour la troisième semaine d’affilée, en effet, le comité de concertation se retrouvera vendredi à 9 heures pour décider de nouvelles mesures et restrictions sanitaires afin de contrer cette cinquième vague qui ne cesse de grandir.

Le ministre-président flamand Jan Jambon avait demandé un nouveau Codeco, moins d’une semaine après le précédent, notamment pour faire face à l’explosion des infections dans les écoles. Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke a de son côté annoncé que « si on veut éviter le pire du pire, il faut des mesures fortes, y compris dans l’enseignement, le secteur événementiel« .

Le Comité de concertation de ce vendredi devrait donc restreindre les activités en intérieur. Enseignement, sport et culture sont en ligne de mire.

« Apporter des ajustements »

Le Premier ministre s’est exprimé à la Chambre, justifiant la convocation d’un nouveau Comité de concertation vendredi. « Dans un contexte de crise, il faut pouvoir apporter des ajustements. Il n’est que normal de convoquer ce Codeco », a-t-il affirmé en réponse aux questions de neuf députés. « Nous devrons tous franchir des pas. On ne peut plus avoir de tabous. Le virus est imprévisible, change de visage ».

Pour le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, il s’agira de « simplement faire ce qui s’impose, sur la base de faits, des conseils scientifiques et des chiffres, pas sur des tabous, des dogmes, des choses qui ont été dites ». « L’avis que nous avons reçu du Gems (groupe d’experts) constitue la base des mesures. Il faut un paquet large, complet », a-t-il plaidé. « L’objectif ne doit pas être de convoquer un quatrième Codeco. »

Sur le même sujet
Plus d'actualité