Covid: tous les indicateurs dans le rouge sauf un

Les chiffres ne sont toujours pas réjouissants mais si un des indicateurs continue de décroître, une accalmie de l'épidémie pourrait être en vue.

Test Covid-19 à Bruxelles
Une professionnelle de santé testée au Covid-19, le 27 novembre 2021 à Bruxelles @BelgaImage

Entre le 25 novembre et le 1er décembre, il y a eu en moyenne 321,9 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une hausse de 9% par rapport à la période de référence précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi matin. Au total, 3.736 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 792 patients traités en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus décroît

Tous les indicateurs poursuivent leur augmentation, à l’exception d’un très léger recul du taux de reproduction du virus qui est désormais de 1,06 (-6%). Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie toutefois que l’épidémie tend toujours à s’accélérer. S’il repasse sous cette barre, l’épidémie tendera au contraire à décroître.

Entre le 22 et le 28 novembre, 17.917 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 11% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 1,8 million de cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

Sur la période étudiée, 42,4 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+12%), portant le bilan à 27.072 morts depuis le début de la crise sanitaire en Belgique. Quelque 119.600 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 16,2%. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 2.067,9 sur 14 jours

Sur le même sujet
Plus d'actualité