Van Ranst sur les conseils du GEMS: "Un débat serein devient impossible"

Il se désole de voir que les conseils du groupe d'experts ont été révélés avant le Codeco, ce qui porte atteinte selon lui au bon déroulé du comité à venir.

Marc Van Ranst à Malines
Marc Van Ranst le 9 septembre 2021 à Malines @BelgaImage

Le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven) s’est montré affligé après que l‘avis du groupe d’experts GEMS ait déjà été divulgué à l’avance au grand public, a-t-il déclaré lundi. «Nous préparons un ensemble de mesures, c’est aux politiques de choisir parmi elles. Désormais, il sera très difficile, voire impossible, d’avoir un débat serein».

Trouver l’équilibre entre transparence et secret des concertations

L’avis du GEMS a été divulgué lundi matin dans le journal Le Soir, alors que le comité de consultation a lieu ce mercredi après-midi. Normalement les avis seront rendus publics par la suite. «Les fuites rendent beaucoup plus difficile la prise de décisions nécessaires, mais parfois impopulaires. Maintenant, les gens voient à peine une différence entre les experts et les politiciens, alors qu’il y a effectivement une différence».

«Je veux aussi être aussi transparent que possible», assure Marc Van Ranst, «mais un tel accord n’existe pas actuellement. L’avis ne sera rendu public qu’après le Comité de concertation. Il est dans l’intention que tout le monde y adhère».

Sur le même sujet
Plus d'actualité