Le meeting pour le lancement du parti d’extrême droite "Chez Nous" annulé

Le meeting pour le lancement du mouvement d’extrême droite « Chez Nous » devait avoir lieu ce mercredi vers 19h à Herstal.

Chez nous extreme droite parti Wallonie
capture écran site Chez nous

Le nouveau mouvement d’extrême droit « Chez Nous », qui avait prévu d’organiser un meeting mercredi soir aux alentours de 19h à Herstal, a été contraint d’annuler son meeting, a rapporte le mouvement sur ses différents canaux de communication.

C’est la commune de Herstal, via son bourgmestre faisant fonction Jean-Louis Lefèbvre (PS), qui a pris un arrêté afin d’interdire l’événement controversé. « Chez Nous » avait invité à son meeting plusieurs personnalités, dont Tom Van Grieken, le président du Vlaams Belang, et Jordan Bardella, président du Rassemblement National français.

Les organisateurs avaient gardé le lieu du rendez-vous secret. L’adresse devait être envoyée par sms quelques heures avant. L’action avait suscité de nombreuses réactions dans la région liégeoise, notamment de la FGTB ou encore du Front Antifasciste 2.0, qui avait appelé à la mobilisation citoyenne pour annuler le meeting.

Sur le même sujet
Plus d'actualité