Coupe du monde 2022: le Maroc bat le Portugal

Les Lions de l'Atlas ont défait les Portugais grâce à un but de l'attaquant marocain Youssef En-Nesyri à la 42e minute.

Match Maroc-Portugal
L’équipe marocaine de football, le 10 décembre 2022 à Doha (Qatar) ©BelgaImage

Le Maroc s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe du monde de football en venant à bout 1-0 du Portugal en quarts de finale samedi en fin d'après-midi au stade Al-Thumama de Doha. L'unique but de la rencontre a été inscrit de la tête par Youssef En-Nesyri à la 42e minute de jeu.

Des Portugais démunis

Le Portugal entamait la rencontre tambour battant avec une tête à bout portant de Joao Felix, obligeant Yassine Bounou à intervenir (4e). Après cette grosse occasion, le Maroc reproduisait la tactique qui lui avait permis de tenir en échec la Croatie, de battre la Belgique et de sortir l'Espagne en huitièmes de finale.  Les Lusitaniens dominaient et avaient le ballon, mais se cassaient les dents sur l'organisation marocaine regroupée devant son rectangle. Les Lions de l'Atlas mettaient à profit une de leur rare sortie en trouvant l'ouverture par Youssef En-Nesyri. L'attaquant était plus prompt que le gardien portugais, et marquait de la tête sur un centre de Yahya Attiat-Allah (42e, 1-0). La fin de période s'animait et Bruno Fernandes croyait ramener les siens à égalité, mais son tir s'écrasait sur la barre transversale (45e).

Malgré les entrées au jeu de Cristiano Ronaldo (51e) et de Rafael Leao (69e) en attaque, les Lusitaniens ne parvenaient pas à s'extirper du piège tissé par les Marocains et ce, malgré le superbe envoi de Joao Felix qui filait dans la lucarne de Bounou, auteur d'un superbe arrêt (82e). Il intervenait encore une fois dans les arrêts de jeu sur une tentative de Cristiano Ronaldo, à la limite du hors-jeu. Parti dans le dos de la défense portugaise à la 95e minute, Zakaria Aboukhlal manquait le but du K.O., mais sans conséquence pour son pays, sauvé une minute plus tard par la maladresse de Pepe devant Bounou. Le score n'évoluait plus et le Maroc tenait sa qualification historique pour les demi-finales. L'Afrique du football tenait son premier demi-finaliste d'une Coupe du monde en attendant mieux encore.

Sur le même sujet
Plus d'actualité