Pneus hiver, Google, chèques-repas, etc.: ce qui change ce 1er novembre

Plusieurs changements sont à relever ce mardi 1er novembre, dont un quelque peu trompeur sur les pneus neige.

Obligation de pneus hiver
Panneau obligeant à mettre des pneus neige, en France le 27 octobre 2022 ©BelgaImage

Comme presque chaque début de mois, plusieurs nouveautés entrent en vigueur. Ce 1er novembre 2022, outre un changement dans l’indexation des loyers en fonction du PEB, voici ce qui sera modifié dans le quotidien des Belges.

À lire: Un mauvais PEB ? Voici à partir de quand votre loyer ne pourra plus être indexé en Wallonie

Google Hangouts définitivement transféré vers Google Chat

A partir de ce 1er novembre, l’application de messagerie Google Hangouts ne sera plus accessible. L’entreprise américaine procèdera au basculement définitif vers Google Chat. Google Chat est un logiciel de communication développé par Google. Il est conçu pour les équipes et propose une messagerie collaborative, similaire aux concurrents Slack et Microsoft Teams.

La coopérative énergétique Ecopower abandonne les contrats à prix fixes

À partir du 1er novembre, la coopérative énergétique Ecopower, qui fournit de l’électricité verte en Flandre, abandonne elle aussi les contrats d’énergie à prix fixes. Dans un mail adressé à ses quelque 56.000 coopérants, le fournisseur d’énergie a indiqué devoir augmenter ses prix et ajuster sa grille tarifaire aux conditions actuelles du marché. A partir du 1er novembre, les coopérants paieront un tarif calculé sur base de paramètres fixes d’une part, et variables d’autre part. Ces derniers mois, plusieurs autres fournisseurs d’énergie, parmi lesquels Engie et Eneco, ont annoncé ne plus proposer de contrats à prix fixes.

Les militaires recevront des chèques-repas à partir de novembre

Les militaires recevront à partir de ce 1er novembre des chèques-repas. Cette nouvelle mesure a été validée par le conseil des ministres en février dernier. Les quelque neuf mois entre la décision et la mise en application de la mesure devaient permettre de finaliser les dernières étapes avant la publication de l’arrêté royal concerné au Moniteur belge et de finaliser le marché public pour désigner le partenaire externe pour l’octroi des chèques-repas.

Pneus neige obligatoires en France… ou pas!

Il y a un an, le 1er novembre 2021, la loi "Montagne" entrait en vigueur en France. Celle-ci oblige les automobilistes à s’équiper de pneus neige, quatre saisons ou de chaînes afin de circuler dans les régions de hautes montagnes de l’Hexagone, en période hivernale. À partir de ce 1er novembre 2022, les automobilistes en infraction auraient dû s’exposer à des sanctions, mais ce ne sera finalement pas le cas avant la fin de l’année, a communiqué le ministère français des Transports. "La décision n’a pas été prise de prendre un décret créant la sanction", et ne le sera pas "au minimum" avant la fin de l’année, ajoute le ministère. La période de tolérance qui existait afin de laisser le temps aux usagers de la route de prendre leurs dispositions est donc prolongée jusqu’à l’adoption du décret instaurant les sanctions. Les automobilistes ayant oublié leurs pneus hiver dans les zones concernées ne seront donc pas verbalisés dans l’immédiat. Le ministère n’a toutefois pas précisé quand cette mesure sera sanctionnable.

Pour rappel, la loi "Montagne" oblige les automobilistes à chausser des pneus adaptés lorsqu’ils empruntent, durant la période hivernale (allant du 1er novembre au 31 mars), les routes de montagne enneigées ou verglacées de 4.173 communes dans tout ou partie de 34 départements français (des Alpes au Massif central en passant par le Jura, les Pyrénées ou les Vosges). L’objectif de la nouvelle réglementation est de renforcer la sécurité des usagers en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées, précise la Sécurité routière. Il s’agit aussi d’éviter les situations de blocage en région montagneuse quand des véhicules non équipés se retrouvent dans l’incapacité de se dégager, immobilisant tout un axe de circulation.
La mesure concerne les véhicules légers et utilitaires, les camping-cars, les poids-lourds et les autocars. L’obligation d’équipement est aussi valable pour les automobilistes étrangers.

Sur le même sujet
Plus d'actualité