Gorbatchev préférait la paix au "pouvoir personnel", salue le Nobel russe Mouratov

Le journaliste russe Dmitri Mouratov, co-lauréat du prix Nobel de la paix 2021, a rendu hommage mercredi au dernier dirigeant de l'Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev, mort la veille, qui préférait selon lui la paix au "pouvoir personnel".

Gorbatchev ©BelgaImage
Gorbatchev ©BelgaImage

Gardons cela en mémoire pour toujours: il aimait sa femme plus que son travail, plaçait les droits humains au-dessus de l’Etat, accordait plus de valeur à un ciel paisible qu’au pouvoir personnel" , a déclaré M. Mouratov dans une tribune publiée sur le site de Novaïa Gazeta, journal indépendant que Gorbatchev a aidé à lancer. " Il méprisait la guerre. Il méprisait la ‘realpolitik’. Il était convaincu que l’époque où les problèmes du monde étaient résolus par la force était révolue (…). Il a libéré des prisonniers politiques" , a-t-il poursuivi.

Gorbatcheva donné à notre pays et au monde un cadeau incroyable: il nous a donné 30 ans de paix. Sans la menace d’une guerre nucléaire mondiale. Qui est capable d’en faire autant ?" , a lancé également M. Mouratov. Outre un hommage à Gorbatchev, ces déclarations sonnent aussi comme une charge contre l’actuel président russe, en pleine offensive militaire contre l’Ukraine et alors que la répression en Russie s’est fortement renforcée. Le nom de Vladimir Poutine n’est cité à aucun moment dans le texte de Dmitri Mouratov. Gorbatchev avait des liens étroits avec le principal journal indépendant russe, Novaïa Gazeta, dont Dmitri Mouratov est le rédacteur en chef et qui a été contraint de suspendre sa publication en Russie en mars sur fond de répression. Gorbatchev avait notamment aidé financièrement le journal, lancé en 1993, avec l’argent reçu lorsqu’il avait été désigné prix Nobel de la paix en 1990.

Sur le même sujet
Plus d'actualité