En chiffres: les enjeux Alimenterre

À l’occasion du festival Alimenterre, quelques données révélatrices sur la réalité du monde agricole.

En chiffres: les enjeux Alimenterre
@ Adobe

2,4 milliards

En 2020, plus de 320 millions de personnes sont tombées dans l’insécurité alimentaire. Au total, 2,4 milliards d’êtres humains n’ont actuellement pas accès à une alimentation adéquate. Soit presque un tiers de la population mondiale.

1/3

Selon la branche alimentation et agriculture de l’ONU, un tiers des gaz à effet de serre proviennent des systèmes de production alimentaire.

68 %

En Belgique, le nombre d’exploitations agricoles a chuté de 68 % depuis 1980, alors que la superficie moyenne a triplé. Les fermes sont donc de plus en plus grandes.

5 %

Chez nous, seuls 5 % des agriculteurs ont moins de 35 ans.

608 millions

Le monde compte en tout plus de 608 millions de fermes. Avec de grandes disparités selon les continents: 447 millions en Asie-Pacifique, 200 en Chine, 94 en Afrique, 42 en Europe et 2,4 en Amérique du Nord.

Le point final

Le festival Alimenterre (du 9 au 16 octobre à Bruxelles et aux quatre coins de la Wallonie) propose des documentaires, conférences et débats autour des enjeux agricoles belges et internationaux. Il décortique notamment les rapports Nord-Sud. Dans ce cadre, il est à rappeler que la nouvelle réforme de la Politique agricole commune (PAC), que l’Europe présentait comme verte et équitable, va consacrer les trois quarts de son budget de 270 milliards d’euros à l’agriculture intensive conventionnelle. Qui n’est ni verte ni équitable. L’UE sabote donc son propre objectif de 25 % d’agriculture biologique et fout le bazar dans les pays du Sud. Pourtant, comme le souligne l’association SOS Faim, organisatrice d’Alimenterre, les fermes familiales, outil de lutte contre le réchauffement climatique et contre la pauvreté, produisent plus de 80 % de la nourriture de la planète. Avec toujours moins de terres cultivables puisque l’on estime que 1  % des fermes utilisent 70 % des terres agricoles mondiales. Les questions soulevées par le festival sont donc plus urgentes que jamais.

Sur le même sujet
Plus d'actualité