La Une choc de Charlie Hebdo sur Abdeslam à l’occasion de son procès

L’hebdomadaire n’a pas manqué de tacler le djihadiste le jour de l’ouverture du procès des attentats du 13-Novembre.

La Une choc de Charlie Hebdo sur Abdeslam à l’occasion de son procès
@Capture d’écran Twitter

C’est sur un ton un peu revanchard que Charlie Hebdo a publié son numéro du 8 septembre. Le journal satirique évoque en Une l’ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, et plus particulièrement la présence d’un homme face au tribunal : Salah Abdeslam. Ce dernier apparait donc menotté, entouré de deux policiers cagoulés. Et en légende, au lieu de voir « Faites entrer l’accusé », les lecteurs ont pu voir une autre phrase : « Faites entrer l’enculé ».

Cette publication de Charlie Hebdo est bien sûr à remettre en contexte avec l’attentat djihadiste qui a frappé ses propres locaux le 7 janvier 2015. Plusieurs membres de la rédaction ont été tués, dont les dessinateurs Cabu, Charb, Honoré, Tignous et Wolinski. Quelques mois après, le 13 novembre, Paris était à nouveau visée par une attaque terroriste faisant 130 morts. Salah Abdeslam est le seul membre du commando de l’État islamique à avoir survécu ce jour-là.

Aujourd’hui, ce dernier se retrouve au palais de justice de Paris, au même titre que 19 autres accusés, pour ce qui est déjà décrit comme « le procès du siècle ». Il s’agit de la plus grande audience criminelle de l’histoire française, avec près de 1.800 personnes inscrites comme parties civiles et 300 avocats. Le procès est prévu pour durer environ huit mois.

Sur le même sujet
Plus d'actualité