Jeux paralympiques : combien gagnent les Belges médaillés ?

La question en amène une autre. Gagnent-ils autant que les athlètes valides ? Spoiler alert: non.

Giert Hoet et Anneleen Monsieur, médaillées bronze à Tokyo. - BELGA

Et de trois. Les Jeux Paralympiques battent leur plein, et les athlètes belges ont déjà remporté trois médailles. Une dorée par Michèle George, et deux en bronze par Manon Claeys ainsi que le duo Griet Hoet-Anneleen Monsieur. En tennis de table, Laurens Devos et Florian Van Acker sont assurés d’en offrir deux supplémentaires puisqu’ils ont rejoint les demi-finales du tournoi. Reste à savoir lesquelles.

Mais combien touchent donc ces athlètes pour une médaille paralympique ? En individuel, celles et ceux qui décrochent l’or peuvent s’attendre à toucher 15.000 euros bruts. En cas de deuxième place, 10.000 euros. Et de troisième place, 7.500 euros. Si un sportif décroche deux médailles ou plus, précise le quotidien, seule la plus élevée sera payée dans sa totalité. Les suivantes seront payées à 50%.

Pour les sports d’équipe, c’est une autre affaire. Les montants sont divisés par le nombre d’athlètes avec, pour chacun, un ajout de 10% du montant de base. Par exemple, pour le duo de cyclistes Griet Hoet et Anneleen Monsieur, chacune touchera 4.500 euros, soit 7.500 divisés en deux, 3.750, plus 750 euros.

Ces montants ne sont pas définitifs. En effet, un budget total de 125.000 euros est prévu cette année pour récompenser les athlètes, selon nos confrères de la DH. Si le palmarès belge dépasse cette enveloppe, le Belgian Paralympic Committee peut décider de réduire les gains par athlètes.

Et aux Jeux Olympiques ?

Le barème n’est pas le même. Aux JO, cette année, une médaille d’or rapportait 50.000 euros, une d’argent, 30.000, et une de bronze 20.000. Soit plus que l’or paralympique. Même les athlètes qui ne finissent pas sur le podium peuvent espérer toucher quelques chose: 10.000 euros en 4e place, et 5.000 euros entre la 5e et la 8e place.

Pour les sports collectifs, il n’y a cette fois pas de division, mais les primes sont moins importantes: 12.500 euros pour l’or, 7.500 euros pour l’argent et 5.000 euros pour le bronze. Les suivants gagneront 2.500 euros s’ils échouent au pied du podium, et 1.250 euros de la cinquième à huitième place. Les 18 membres des Red Lions, champions olympiques de hockey, vont donc recevoir 12.500 euros chacun.

Les Français plus généreux… et égalitaires

Les primes belges aux Jeux Olympiques sont ainsi plus élevées que celles des Américains (37.500 dollars pour l’or) ou des Néerlandais (25.500 euros pour l’or), mais moins que les Français qui, eux, reçoivent 65.000 euros pour la médaille tant convoitée. Nos voisins se distinguent également en octroyant la même somme aux parathlètes et aux athlètes valides. Et ce, depuis 2008.

Plus d'actualité