Les talibans accusent les USA du chaos à Kaboul, où plusieurs enfants sont portés disparus

La situation à l’aéroport de la capitale afghane continue d’empirer et des familles ont été séparées par le désordre ambiant.

Une foule amassée près de l'aéroport de Kaboul, le 20 août 2021 @BelgaImage

Les États-Unis sont responsables du chaos à l’aéroport de Kaboul où des milliers d’Afghans continuent désespérément à attendre un vol pour fuir le pays et cela doit cesser « le plus tôt possible« , a estimé dimanche un haut responsable taliban. Au même moment, de plus en plus d’enfants semblaient être perdus ou portés disparus dans les scènes de confusion totale à l’aéroport, selon des informations de médias locaux.

L’imbroglio de l’aéroport

« L’Amérique, avec toute sa puissance et ses équipements (…), a échoué à ramener l’ordre à l’aéroport. Il y a la paix et le calme dans tout le pays, mais il n’y a que le chaos à l’aéroport de Kaboul (…) Cela doit cesser le plus tôt possible« , a déclaré ce responsable, Amir Khan Mutaqi.

En parallèle, le réseau de télévision afghan Ariana a fait état d’une famille de Kaboul qui a pris soin d’un enfant perdu retrouvé pris dans des fils barbelés. En dépit de leurs efforts, ils n’ont pas pu localiser les parents de l’enfant, selon cette famille. Le garçon de six ans affirme que ses proches se sont rendus à l’aéroport dans l’espoir de fuir le pays. Son père a chuté dans la foule et l’enfant n’a pas pu retrouver ses parents ensuite.

Des journalistes locaux font aussi état de personnes postant des photos d’enfants perdus à l’aéroport. Depuis une semaine, les scènes de chaos se poursuivent à l’aéroport alors que des milliers de personnes tentent de sortir du pays depuis la prise du pouvoir des insurgés talibans dimanche.

Sur le même sujet
Plus d'actualité