Allemagne: les sondages extrêmement serrés à cinq semaines des élections

Les deux grands partis du pays sont au coude à coude. Quant aux écologistes, ils ne sont plus en tête, contrairement au printemps dernier, mais ont toujours un bon score.

Des affiches électorales avec Olaf Scholz, candidat du SPD à la chancellerie, et Armin Laschet, candidat de la CDU @BelgaImage

Cinq semaines avant la tenue des élections en Allemagne, les sociaux-démocrates du SPD ont rattrapé l’Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière allemande Angela Merkel, selon une étude publiée dimanche.

La CDU en difficulté

C’est la première fois depuis avril 2017 que les deux partis obtiennent le même soutien dans un sondage d’opinion, mené par l’institut de recherche INSA. La CDU et sa déclinaison bavaroise CSU ont reculé de trois points de pourcentage, pour atteindre leur seuil le plus bas mesuré par l’INSA, à 22%. Le SPD en revanche a grignoté deux points de pourcentage pour atteindre ce même pourcentage.

Ce sondage témoigne d’une montée constante pour le SPD qui a déjà devancé les écologistes dans un sondage publié il y a une semaine par le même institut. Ceux-ci bénéficient désormais de 17% d’intentions de vote. Les chiffres de l’INSA pour les autres partis du Bundestag créditent les libéraux démocrates FDP de 13% et le parti d’extrême droite AfD de 12%. La gauche, Die Linke, reste stable à 7%.

Sur le même sujet
Plus d'actualité