Ce que Lionel Messi va (r)apporter au PSG

C'est la fin du suspense. Après avoir écrit sa légende au FC Barcelone, Lionel Messi a trouvé un nouveau point de chute: le PSG.

Lionel Messi. - AFP

« Rêver plus grand. » Le PSG fait honneur à son slogan. Quatre ans après Neymar et  Mbappé, le club de la capitale française vient de frapper encore plus fort avec l’arrivée de Lionel Messi, considéré par certains comme le plus grand footballeur de l’histoire. Selon l’Equipe, après plusieurs jours de négociations, l’Argentin de 34 ans est tombé d’accord avec les dirigeants qatari autour d’un contrat de deux saisons, plus une en option. Le montant du salaire devrait, lui, avoisiner les 35 millions d’euros, soit le plus important du vestiaire parisien après la légère diminution de l’attaquant brésilien.

Statistiques sensationnelles

Il faut dire qu’on n’accueille pas un sextuple Ballon d’or – bientôt sept ? – tous les jours. En dédiant pratiquement sa vie au FC Barcelone, la Puglia a compilé des statistiques sensationnelles. En 17 saisons avec le club catalan, Messi a disputé 778 matches, remporté 35 trophées dont 4 Ligues des champions, inscrit 672 buts. Sans oublier une année 2012 historique, bouclée à 91 buts, détrônant ainsi l’Allemand Gerd Müller et ses 85 buts inscrits en 1972.

Il est difficile d’imaginer que Mauricio Pochettino gâchera un tel pedigree en le plaçant sur le banc. « Il est si rapide et intuitif. Il passe devant tant d’adversaires, avant même qu’ils n’aient eu la chance de le rattraper. Carles Puyol a déclaré que, même à l’entraînement, il était impossible de lui enlever le ballon, impossible de l’arrêter. Il a un tel talent pour dépasser son vis-à-vis, ce qui le rend unique », déclarait l’entraîneur à propos de son futur joueur en début d’année.

Le natif de Rosario, tout juste vainqueur de la Copa América, devrait directement intégrer le onze de départ. Avec Messi, Neymar et Mbappé, si celui-ci reste, le PSG est bien parti pour former l’un des trios offensifs les plus puissants de l’histoire. Quatre ans après la mémorable remontada, le binôme sud-américain risque de faire à nouveau des étincelles, cette fois dans le camp adverse. C’est en tout cas ce qu’espère l’état-major du club afin de décrocher la Ligue des champions, l’ultime objectif.

Formidable coup sportif… et marketing

Au-delà de la plus-value sur le terrain, Lionel Messi risque également de rapporter gros au club parisien. Deuxième sportif le mieux payé en 2021 avec 130 millions d’euros de revenus, notamment grâce à ses partenariats avec Adidas ou Pepsi, l’Argentin est une marque à lui seul. Certes, la superstar coûte cher, mais elle garantit des revenus astronomiques. Au Barça, le numéro 10 était lié directement ou indirectement à 30% des revenus du club, à savoir plus de 200 millions d’euros.

L’arrivée du « Dieu » du ballon rond au PSG permettrait aux dirigeants du club de renégocier à la hausse les contrats de sponsoring déjà signés, de booster les ventes de billets et de maillots, mais aussi de trouver de nouveaux partenariats fructueux dans des marchés porteurs tels que l’Asie et les États-Unis. « L’arrivée de Lionel Messi peut encore aider le club parisien à développer son aura à l’international », estime Vincent Chaudel, cofondateur de l’Observatoire du sport business, alors que le Real, le Barça ou encore Bayern se placent encore devant lui dans le classement des marques sportives professionnelles les mieux valorisées du monde. « La concentration de stars au PSG est une réelle opportunité pour le club de devenir le leader d’un marché où il était outsider avant. »

Plus d'actualité