Nettoyer les abords des cours d’eau après les inondations: appel à la mobilisation citoyenne

Vu les nombreux déchets sur les bords de nos rivières, l'ASBL Be Wapp (Wallonie Plus Propre) invite les citoyens à se mobiliser pour les communes sinistrées.

A Chaudfontaine. (Belga)

À l’initiative de la Ministre wallonne de l’environnement, Céline Tellier, et en collaboration avec les contrats de rivières et les communes impactées, l’ASBL Be Wapp appelle lundi à la mobilisation citoyenne et lance l’action « Solidarité Propreté Inondation » pour nettoyer les zones touchées situées aux abords des cours d’eau.

Plusieurs acteurs collaborent à la mise sur pied de ce projet: les contrats de rivière, les communes impactées, le SPW Environnement, Inter-Environnement Wallonie, Natagora, la WWF et la Jeune Chambre Internationale (JCI) Belgium.

Cette action s’ajoute à celles déjà mises en place par le gouvernement wallon pour soutenir les citoyens, les indépendants, les entreprises et les communes victimes des inondations. « L’action ‘Solidarité Propreté Inondation’ va permettre de mobiliser toutes les bonnes volontés dans cette situation exceptionnelle. Elle va également permettre de nettoyer les zones impactées et donner la possibilité aux citoyens d’agir concrètement sur le terrain en aidant les communes sinistrées à ramasser les déchets qui jonchent les abords de leurs cours d’eau« , selon Mme Tellier.

Les opérations de nettoyage ont débuté le 6 août et se poursuivront jusqu’à la fin du mois. Après le 31 août, d’autres évènements de ramassage de déchets et opérations de nettoyage de rivières pourront être organisées, en prélude au Grand Nettoyage, qui se tiendra du 23 au 26 septembre.

Les citoyens soucieux de se mobiliser et de venir en aide aux communes sinistrées peuvent s’enregistrer sur le site internet de Be Wapp et rejoindre l’une des équipes de bénévoles. Sur place, ils se verront remettre du matériel adapté pour collecter les différents déchets (gilet de sécurité fluorescent, paire de gants, sacs poubelle pour les déchets).

Plus d'actualité