Le Bois du Cazier commémore les 65 ans de la catastrophe de 1956

Le président italien Sergio Mattarella a déclaré à cette occasion que ses "pensées les plus respectueuses [...] vont tout d'abord aux familles de ceux qui ont perdu la vie au travail".

@BelgaImage

Annulées en 2020 en raison de la crise sanitaire, les commémorations annuelles de la catastrophe du charbonnage du Bois du Cazier à Marcinelle, survenue le 8 août 1956, se déroulent ce week-end. Une importante délégation italienne assiste aux événements chaque année, 136 des 262 mineurs disparus dans la catastrophe étant originaires d’Italie.

Les premières actions commémoratives ont eu lieu samedi sur le site de l’ancien charbonnage. Elles se sont poursuivies dimanche dès 8 heures avec divers hommages aux victimes et des moments de recueillement sur le site ainsi qu’au cimetière de Marcinelle.

La catastrophe du Bois du Cazier s’est produite le 8 août 1956. Elle a causé la mort de 262 mineurs et est la plus importante catastrophe minière en Belgique. Elle a été provoquée suite à un malentendu entre les travailleurs du fond de la mine à -975 mètres et la surface: lors du démarrage de la cage remontant le charbon, un des deux wagonnets qu’elle contenait a accroché une poutrelle, endommageant gravement une canalisation d’huile, détériorant deux câbles électriques à haute tension et provoquant la rupture d’une conduite d’air comprimé. Le feu a gagné rapidement la mine provoquant de lourdes pertes humaines.

Le site muséal du Bois du Cazier est inscrit, depuis en 2012, au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Sur le même sujet
Plus d'actualité