JO 2020: Nina Derwael écrit encore l’histoire

Double championne du monde des barres asymétriques, Nina Derwael a offert à la Belgique sa première médaille d'or aux Jeux olympiques dimanche.

Nina Derwael. - BELGA

Enfin l’or pour la Belgique. Après l’argent de Wout Van Aert et le bronze de Matthias Casse, Nina Derwael est devenue championne olympique dimanche aux barres asymétriques de gymnastique artistique.

La Trudonnaire, double championne du monde et d’Europe de la discipline, a réalisé un score de 15.200 pour s’offrir son premier titre olympique devant la Russe Anastasiia Iliankova (14.833) et l’Américaine, tenante du titre, Sunisa Lee (14.500).

Palmarès impressionnant

Lors de son premier rendez-vous olympique, il y a cinq ans à Rio, la gymnaste avait terminé 19e du concours général. Un résultat plutôt quelconque aux yeux du public averti, mais exceptionnel pour les Belges. Nina Derwael venait en effet d’inscrire le meilleur résultat jamais enregistré par la Belgique. Une première page d’histoire, mais pas la dernière.

L’année suivante, elle est devenue championne d’Europe aux barres asymétriques à Cluj-Napoca. Un titre qu’elle a renouvelé en 2018 à Glasgow. La même année à l’automne, c’est le titre mondial qu’elle enlevait à Doha, après avoir remporté une première médaille en bronze en 2017 lors des Mondiaux de Montréal. Lors de sa dernière grande compétition avant la pandémie de Covid, et les Jeux de Tokyo, la brillante athlète de 21 ans a décroché un deuxième titre mondial à Stuttgart en octobre 2019.   

À Tokyo, Nina Derwael a continué sur cette belle lancée, en inscrivant les meilleurs scores de la compétition lors de ses deux premières prestations dans son exercice fétiche : 15.366 lors des qualifications par équipes et 15.400 lors de la team finale. Elle a terminé ces Jeux en beauté, en décrochant l’or avec un score de 15.200, loin devant ses adversaires plus maladroites. Le tout, quatre mois après une blessure au pied qui l’avait incitée à déclarer forfait juste avant l’Euro de Bâle. Une belle revanche.

Plus d'actualité