Les Belges sont les plus gros buveurs de sodas d’Europe

Selon EuroStats, les Belges sont imbattables quand il s'agit de boire des boissons sucrées gazeuses. Problème, c'est pas la mieux pour la santé

Belga

A décharge, c’est toute l’Europe qui aime les Coca, Sprite, Fanta, Canada Dry ou Tropico ! En 2019, ils étaient 9% des plus de 15 ans à se jeter quotidiennement sur une petite cannette. 6% en buvait même quatre à six fois par semaine, soit quasiment tous les jours et 19% étaient plus raisonnables, ne se laissant aller qu’occasionnellement (1 à 3 fois par semaine). Ce sont surtout les 15-24 ans et les hommes qui sont adeptes du soda.

 

Or, à ce jeu, les Belges sont numéro 1 avec… 20% de consommateurs (de 15 ans et plus) quotidiens ! Y a pas photo, on les lamine ! Malheureusement, c’est un podium dont on se passerait bien. La raison est simple, on la connaît tous : c’est beaucoup trop sucré !

 

Trop de sucre tue le sucre

 

En moyenne, un verre de soda de 25 cl comprend l’équivalent de 4,5 sucres ! Les bouteilles de 33cl de Coca-Cola explosent même ce record avec l’équivalent de 7 sucres ! C’est plus de deux fois l’apport énergétique maximum quotidien par adulte prôné par l’OMS. En clair, les sodas favorisent des maladies comme le diabète. Bref, c’est pas top.

 

Mais les soda sans sucre, me direz-vous ? Le problème est que le sucre est remplacé par des édulcorants comme l’aspartame, le sucralose, l’acésulfame K, la stévia… Et ces édulcorants font du mal à votre macrobiote (la flore intestinale). Ils favoriseraient même, eux aussi, le diabète. Certes, ce n’est pas généralisé, mais ce ne sont pas des ingrédients que le corps apprécie.

 

Champions d’Europe, donc… Mais on s’est un peu trompé d’activité.

Plus d'actualité