Covid-19 : 98% des malades hospitalisés en Belgique ne sont pas totalement vaccinés

Les dernières données de Sciensano confirment l’efficacité de la vaccination contre les formes graves de la maladie.

©BELGAIMAGE

Plusieurs études l’ont montré : les vaccins contre le Covid-19 n’empêchent pas totalement de contracter le virus, ni de développer des symptômes. Ils sont toutefois réputés protéger contre les formes les plus graves de la maladie. Avec les progrès de la campagne de vaccination, les admissions à l’hôpital et aux soins intensifs devraient en toute logique concerner majoritairement des personnes non (entièrement) vaccinées. D’où cette question : quelle est la part de ce public parmi les malades actuellement à l’hôpital ?

Il y a quelques jours, Leïla Belkhir, cheffe de l’unité infectiologie aux cliniques universitaires Saint-Luc (Bruxelles) expliquait sur Twitter qu’aucune personne vaccinée contre le Covid-19 ne s’était retrouvée dans l’unité dédiée de son hôpital depuis début juillet. 

Un constat que le dernier rapport hebdomadaire de Sciensano confirmait vendredi. Selon les données de l’institut de santé publique, 97,7% des patients covid hospitalisés n’étaient pas entièrement vaccinés (ayant reçu maximum une seule dose d’un produit à double injection, ou étant vaccinés depuis moins de deux semaines). « Sur un total de 14.674 patients hospitalisés pour un Covid-19 entre le 15 février 2021 et le 28 juin 2021, 342 (2,3%) étaient entièrement immunisés », notait le rapport.

Les jeunes Bruxellois pas pressés

De quoi confirmer l’efficacité des vaccins, qui confèrent une « protection extrêmement importante, si pas totale » contre « les formes graves de la pathologie », s’est réjouit Yves Van Laethem sur RTL.

Reste à voir si cela permettra de convaincre certains hésitants vaccinaux, parmi lesquels des plus jeunes. À Bruxelles, selon la commission communautaire commune (Cocom), quelques 314.000 Bruxellois de moins de 35 ans ont ainsi été invités à se faire vacciner. À ce jour, seuls 44% d’entre eux ont reçu leur première dose, un chiffre jugé trop bas par les autorités sanitaires de la capitale.

Plus d'actualité