Trains annulés, routes fermées… le point sur la circulation

Le point sur la mobilité après les terribles inondations de jeudi.

Belga

Sur le rail

Il faudra des semaines avant que la circulation revienne à la « normale » sur le réseau ferroviaire, a déjà prévenu Infrabel. Et pour cause, la société qui gère le réseau ferroviaire doit attendre que l’eau se retire complètement pour faire une évaluation des dégâts. Ils sont colossaux : coulées de boue sur les voies et le matériel, voies inondées ou démolies. Les travaux vont être colossaux et prendre du temps.

Concrètement, toute circulation est interrompue en-dessous de l’axe Charleroi-Ottignies-Namur-Liège et entre ces lignes « jusqu’à nouvel ordre ». En interne, on parle d’au moins deux semaines pour que les choses soient rentrées dans l’ordre. Pour l’instant, aucun transport alternatif n’est disponible, mais des bus de remplacement sont déjà mis en place entre Charleroi et Namur.

Le Thalys est aussi perturbé. La ligne entre Bruxelles et Cologne est suspendue. En revanche, le trafic est toujours actif entre les Pays-Bas et la France via la Flandre.

« Une fois que la situation sera sous contrôle, Infrabel fera une évaluation des dégâts, fixera les priorités et entreprendra toutes les actions nécessaires en vue de rétablir le trafic en toute sécurité« , a précisé le CEO d’Infrabel.

Infrabel

Sur les routes

Les grands axes routiers sont eux aussi touchés, particulièrement dans la province de Liège. Jusqu’à nouvel ordre, les centres de Spa et Theux sont inaccessibles. Il est aussi très difficile d’atteindre Verviers et Stavelot. La N690 est fermée au niveau de Pepinster.

De nombreuses chaussées sont fermées aux alentours de Liège. C’est le cas du tunnel Kinkempois dans les deux sens à Liège, de la sortie 5 à Ensival, sur la E42, de la sortie 41 à Tilff, sur la E411 en direction de Luxembourg. La voirie est aussi fermée sur la E25 à hauteur de Wandre en direction de Liège, mais une déviation est mise en place.

En province de Namur aussi, la N99 à hauteur de Nismes, de la N86 entre Rochefort et Han-sur-Lesse, de la N911 à Beauraing sont fermées. Dans la province du Luxembourg, les axes fermés sont la N833 (La Roche – Rendeux) à hauteur de Hotton et Rendeux, de la N86 à Bomal et de la N811 à Virton. Dans le Hainaut, les fermetures concernent la N567 à hauteur de Fleurus, et la N563 à Quevy. Dans le Brabant wallon, de nombreuses routes sont coupées aux alentours d’Ottignies. Dans tous les cas, des travaux d’urgence sont menés.

Dans ces conditions, le réseau de la TEC est logiquement fortement perturbé. Bref, on l’aura compris, mieux vaut rester chez soi pendant quelques jours…

De manière générale, en ce vendredi matin, la circulation est bonne sur les grands axes.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité