Intempéries : couvre-feu à Verviers, appel à évacuer le centre-ville de Liège

Les intempéries se calment, mais le niveau de la Meuse ne cesse d'augmenter. Le fleuve menace de déborder ce soir.

Belga

Le niveau de l’eau ne cesse de monter à Liège. Selon les dernières informations et les estimations communiquées par la Région wallonne, il pourrait monter de 1m50 au-dessus du niveau actuel dans les prochaines heures

« La gouverneur faisant fonction et les autorités de la Ville de Liège demandent aux habitants de Liège qui ont encore la possibilité d’évacuer de le faire. Il leur est conseillé de se diriger vers les hauteurs de Liège. Toutes les personnes qui se trouvent sur le territoire doivent quitter Liège », indique le communiqué. Les zones concernées par les conseils d’évacuation sur Liège sont les quartiers de Coronmeuse, Saint-Léonard, Outremeuse et le centre-ville.

La crainte se situe principalement au niveau du pont-barrage de l’Île Monsin, actuellement en réparation. « Si l’évacuation n’est plus possible, il est recommandé aux citoyens vivant notamment au bord de l’Ourthe et de la Meuse de monter à l’étage et de ne prendre aucun risque. La situation de crise est exceptionnelle et la solidarité doit primer », ajoute la bourgmestre faisant fonction Christine Defraigne. Les quais devraient également être prochainement fermés et l’accès à la ville largement réduit.

Couvre-feu à Verviers

Un couvre-feu sera instauré entre ce jeudi 21h00 et vendredi 06h00 à Verviers. Cette mesure devrait permettre d’éviter les pillages. Selon la télévision locale Vedia, de tels actes ont déjà été constatés dans des magasins de la commune.

Au moins cinq personnes ont perdu la vie dans les inondations à Verviers, a-t-on appris de source sûre. Avec la décrue qui a débuté, les autorités communales craignent la découverte de nouvelles victimes. Au fil de la descente de l’eau, les dégâts apparaissent et la ville est complètement sinistrée.

« La décrue de ces dernières heures a permis de procéder à des évacuations en plus grand nombre et notamment les habitants de la rue Weines », indique Sophie Lambert, la bourgmestre faisant fonction. Si la situation semble évoluer favorablement dans l’ex-cité lainière, des points noirs subsistent, comme l’alimentation électrique et en eau potable.

« Nous sommes en contacts permanents avec (le réseau électrique, NDLR) Ores mais toutes les cabines électriques de la vallée ont été inondées, ce qui prive d’électricité beaucoup de citoyens. Par ailleurs, l’eau courante n’est plus potable à certains endroits. Nous mettons tout en œuvre pour permettre l’alimentation en eau potable« , conclut la bourgmestre faisant fonction.

Code jaune

Alors que la soirée de mercredi et la nuit de mercredi à jeudi étaient marquées par un code orange dans pratiquement tout le pays et par un code rouge à Liège, l’Institut royal météorologique (IRM) annonce jeudi un code jaune pour le reste de la journée et la nuit. Ce code concerne tout le pays, sauf la Côte et les provinces de Flandre occidentale et de Flandre orientale.

Le code jaune est d’application depuis 16h00 et le restera jusque dans la nuit. Des précipitations sont encore attendues, entre 5 et 30 millimètres.

Sur le même sujet
Plus d'actualité