Bulle sociale, jauges pour l’Euro … : ce qui est sur la table du Codeco

Enième réunion du comité de concertation ce vendredi. Un élargissement (officiel) de la bulle sociale est dans l’air.

©belgaimage-177184508

671 contaminations en moyenne par jour (une baisse de 43% par rapport à la semaine précédente), 37,4 admissions par jour à l’hôpital (en recul de 38%)… Comme l’a résumé Yves Van Laethem en conférence de presse ce vendredi, les indicateurs de l’épidémie en Belgique sont « en mode vacances et poursuivent leur évolution favorable ». « On le doit au beau temps, à la vaccination bien sûr, et à une partie d’entre vous qui continue de faire attention », s’est réjoui le porte-parole interfédéral.

De bonnes nouvelles avant le Comité de concertation, qui se réunit ce vendredi à 14H. Un codeco qui devrait principalement s’atteler à l’élargissement de la bulle sociale. Rappelons qu’actuellement, chaque foyer est autorisé à accueillir 4 personnes maximum à l’intérieur. Pour ceux qui n’auraient pas encore fait joyeusement sauter le bouchon de la bulle, ceci devrait les réjouir : la règle pourrait évoluer vers six, huit ou dix personnes. « On va pouvoir recevoir davantage de personnes chez soi, retrouver la vie culturelle… » a lâché en avant-première Georges Gilkinet, au micro de RTL . « On va retrouver un peu plus de libertés », a confirmé le ministre fédéral de la mobilité. « On va vivre davantage à l’extérieur. Et l’été dernier, ça s’est très bien passé. Il y a tout de même un point d’attention sur les variants et surtout le Delta qui infecte plus. Mais les chiffres restent quand même bons », a-t-il poursuivi.

Vers l’été

La situation au Royaume-Uni et la progression du variant Delta seront d’ailleurs aussi à l’agenda du codeco. Autre point important : l’heure de fermeture de l’horeca, pour l’instant fixée à 23H30. Ce qui pourrait poser problème en cas de match à rallonge à l’Euro, avec des spectateurs attablés à l’intérieur qui seraient invités à suivre les prolongations ou les tirs au but ailleurs. Le codeco devrait également se pencher sur l’interdiction des déplacements à plus de 10 personnes en journée et à plus de 4 entre minuit et 5H00 du matin.

Cela devrait aussi être l’occasion de valider la deuxième étape du « plan été » : dès le 1er juillet, le télétravail ne sera plus obligatoire mais restera recommandé. Cette date marquera aussi la fin des restrictions en matière de shopping et de pratique non professionnelle du sport. Les jauges concernant les événements seront également revues à la hausse. Les activités et camps de jeunes pourront avoir lieu avec 100 personnes maximum et avec nuitée. Services du culte, mariages et funérailles pourront accueillir jusqu’à 200 personnes à l’intérieur ou 400 personnes à l’extérieur.

Plus d'actualité