Et si c’était l’Euro de Lukaku ?

Kevin De Bruyne blessé au visage, Eden Hazard pas en grande forme… Il plane beaucoup d’incertitudes sur les deux leaders techniques des Diables. Mais pas de panique : au sommet de son art, Romelu Lukaku arrive lancé.

©belgaimage-170284422

La Belgique a fait son entrée dans la compétition ce samedi, face à la Russie. Kevin De Bruyne, forfait (victime d’une double fracture du visage lors de la finale de la Ligue des champions, il espère être opérationnel pour le match contre le Danemark), Eden Hazard en manque de rythme après une nouvelle saison gâchée par les blessures… les deux principaux leaders belges sont loin d’être à 100%, à l’heure d’entamer l’Euro.

Mais Roberto Martinez ne devrait pas trop se faire de mouron. Il dispose en effet d’une troisième carte maîtresse, en la personne de Romelu Lukaku. Auteur de sa meilleure saison, le numéro 9 a planté 30 buts sous le maillot de l’Inter, avec lequel il a remporté le championnat d’Italie. Il est craint de tous ses adversaires. À commencer par les Russes. « Lukaku est un problème non seulement pour la Russie mais aussi pour toutes les autres équipes contre lesquelles il joue, a admis, le sélectionneur Russe, au journal Le Soir. Tout le monde y réfléchit et cherche la bonne manière de le marquer efficacement. Mais peu nombreux sont ceux qui trouvent une réponse ». Contre la Russie, l’attaquant des Diables a d’ailleurs déjà marqué à trois reprises dans sa carrière.

Stats en béton

 C’est bien simple, Lukaku s’est imposé cette année comme l’un des 2, 3 meilleurs attaquants du monde. Une revanche pour celui qui fut longtemps une curiosité ; un buteur certes, mais auquel on pouvait reprocher une certaine maladresse balle au pied, une lourdeur dans la course, voire parfois, une réelle inefficacité, ce qui lui attirait sifflets et quolibets.

On en est bien loin aujourd’hui. La semaine dernière, en match de préparation face aux Croates, vice-champions du monde 2018, le colosse de l’Inter a fait étalage de tout ses progrès techniques, en marquant l’unique but du match d’un superbe enchaînement contrôle poitrine/touche du pied/frappe en déséquilibre qui est venu se loger juste sous la barre de la cage croate.

Nul doute que Romelu Lukaku aura à cœur de soigner ses stats dans cet Euro. Avec la Belgique, l’attaquant compte 60 buts, en 93 sélections. Depuis le Mondial 2018, il a empilé 20 buts en 18 matches, et 6 assists.

Plus d'actualité