Voyages, heures de fermeture de l’Horeca… les annonces du Codeco

Le Comité de concertation s’est penché ce vendredi 4 juin sur la suite du déconfinement. Au menu : les secteurs de l’Horeca, de l’événementiel et les voyages.

©BELGAIMAGE-176268626_0

Les représentants des différentes entités du pays (Fédéral, Régions et Communautés) se sont réunis pour un nouveau Comité de concertation. L’amélioration continue des chiffres en matière d’hospitalisations et de contaminations, ainsi que les progrès de la campagne de vaccination devaient confirmer des mesures déjà décidées, mais pas encore entrées en vigueur, notamment dans l’Horeca.

« Nous sommes résolument tournés vers l’avenir, vers l’été » a déclaré le Premier ministre en conférence de presse. Alexander De Croo a confirmé que la première partie du « plan été » s’enclenchera bel et bien mercredi prochain, le 9 juin, avec des changements dans l’Horeca. Voici le détail des mesures prises.

Horeca

Dès le 9 juin, on pourra ouvrir dans l’horeca à 5 heures du matin, et l’heure de fermeture à l’intérieur comme en extérieur est fixée à 23h30. Exit donc les horaires différents en intérieur (22h) et en terrasse (23H30) précédemment annoncés. 4 personnes maximum seront autorisées par table (si vous êtes accompagné de votre foyer, vous pouvez dépasser cette limite de 4).

Alexander De Croo ne l’a pas évoqué, mais Le Soir rappelle que l’’utilisation d’un appareil de mesure de la qualité de l’air (CO2 mètre) sera obligatoire dans les établissements. La ventilation ou la purification de l’air seront requises dès lors que l’on atteint un niveau de « pollution » situé entre 900 et 1.200 ppm C02. Au-delà, c’est la fermeture immédiate de l’établissement, sauf si un système de purification de l’air est installé.

Voyages

À partir du 1er juillet, l’utilisation du certificat covid européen permettra de rentrer en Belgique sans test ni quarantaine au retour de zone rouge. Pourront le détenir les personnes « pleinement » vaccinées contre le covid (soit 14 jours après la dernière dose de vaccin), celles disposant d’un test PCR négatif daté de moins de 72 heures ou d’un test antigénique négatif réalisé moins de 24 heures auparavant, ainsi que les personnes qui disposent d’anticorps parce que contaminées jusqu’à six mois auparavant.

Les voyages vers des pays hors Union européenne resteront quant à eux déconseillés, mais pas interdits.

Deux tests PCR seront gratuits (de juillet à septembre) pour les personnes pas encore vaccinées, et n’ayant pas refusé la piqure, qui revinedraient de zone rouge. Il faudra disposer d’un code à activer deux fois, que donnera le SPF Santé publique. Pour les plus de 12 ans, le test PCR est requis, et pour les 6-12 ans, un test salivaire suffit. Les moins de 6 ans sont dispensés de test. Comme précédemment, il n’aura pas d’obligation de quarantaine ou de test pour un retour de zone verte ou zone orange.

L’utilisation du Passenger Location Form (PLF) reste par ailleurs de mise à chaque retour en Belgique.

Le Codeco s’est ménagé un « frein d’urgence » face au risque de variants virulents. Les Belges de retour d’une zone à haut risque, caractérisée par des variants préoccupants, devront respecter dix jours de quarantaine obligatoire, avec tests PCR aux jours 1 et 7, et ce, même pour les personnes vaccinées.

Evénements et bulles

La jauge des grands événements a été revue : à partir du 13 août, les événements de masse (Tomorrowland, etc.) pourront accueillir 75.000 spectateurs maximum.

Les participants à ces événements devront disposer d’une couverture vaccinale complète (réalisée il y a au moins 2 semaines) ou montrer patte blanche à l’aide d’un test PCR négatif (de moins de 72 heures). Des tests antigéniques rapides pourront également être organisés sur place.

La bulle sociale, qui restreint nos contacts sociaux, sera adaptée à partir du 9 juin : vous pourrez inviter 4 personnes à la fois chez vous. Ces 4 personnes pourront être différentes à chaque invitation (ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent).

Autre mesure, qui concerne le télétravail : les Belges pourront retourner sur leur lieu de travail un jour par semaine, à partir du 9 juin.

Les organisateurs de foires et de brocantes espéraient figurer au menu de ce Comité de concertation. Mais le Codeco décidé de reporter au 11 juin, date du prochain Comité de concertation, d’éventuels assouplissements concernant le nombre de personnes qui peuvent être présentes sur les marchés, les marchés annuels, les brocantes, les marchés aux puces et les attractions foraines. Ce comité de concertation du 11 juin devrait aussi être l’occasion de nouvelles précisions pour les activités d’été.

10 règles pour l’été

Le Premier ministre a également listé 10 règles pour aborder l’été dans de bonnes conditions :

1. Se faire vacciner

2. Continuer à suivre les règles d’hygiène (se laver les mains régulièrement, tousser dans le coude, etc.)

3. Rester chez soi en cas de symptômes ou de maladie

4. Passer un auto-test (si vous n’êtes pas vacciné et que par exemple vous vous rendez chez quelqu’un)

5. Privilégier les activités en plein air

6. Se réunir en petit comité

7. On peut se passer du masque, en présence de tout un groupe (soi-même compris) vacciné

8. Aérer et ventiler les espaces intérieurs

9. Garder ses distances dès que possible

10. Rester prudent, même en voyage

Plus d'actualité