Entre frayeur et belle surprise, le point sur les Diables Rouges avant l’Euro

Ce lundi, les Diables Rouges débutent leur préparation à l'Euro 2020 après un week-end chargé en émotions, avec la blessure de Kevin De Bruyne et l'annonce du retour de Thierry Henry.

Timothy Castagne, Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku à l'entraînement avant l'Euro

C’est le grand jour pour les Diables Rouges. L’équipe nationale belge de football est arrivée ce lundi à Tubize pour entamer sa préparation en vue de l’Euro, disputé dans onze villes du 11 juin au 11 juillet. Mais elle ne sera pas au complet.

L’Euro de De Bruyne en danger ?

Kevin De Bruyne, qui devait de toute façon rejoindre ses 25 coéquipiers lundi 7 juin après une semaine de repos, s’est blessé samedi soir en finale de la Ligue des Champions. Le capitaine de Manchester City, battu par Chelsea (1-0), souffre d’une fracture du nez et de l’orbite de l’œil gauche, suite à un violent choc avec Antonio Rüdiger. Critiqué pour la dangerosité de son geste, le défenseur allemand s’est rapidement excusé. « Je suis vraiment désolé pour lui. Ce n’était évidemment pas intentionnel. J’ai déjà parlé avec lui et je lui souhaite un prompt rétablissement, j’espère le voir très vite sur les terrains. » Nous aussi.

Interrogé par nos confrères du Nieuwsblad, le médecin du sport Chris Goossens reste optimiste quant aux chances de voir le milieu de terrain sur la pelouse pour le tournoi européen. « Ce n’est pas idéal, mais il n’y a aucune raison de paniquer. Cela ne devrait pas avoir trop de conséquences sur son Euro. Sauf si le nerf optique et le nez ont été déplacés, la rééducation devrait durer trois semaines après lesquelles il pourrait même jouer sans masque », rassure-t-il.

Kevin De Bruyne

Un come-back

Dimanche soir, l’Union belge de football a surpris tout le monde en annonçant le retour de Thierry Henry comme T3 dans le staff technique des Diables. Comme lors de la Coupe du monde en 2018, l’ancien attaquant de l’équipe de France occupera la fonction d’assistant du sélectionneur Roberto Martinez. « C’est un honneur et un privilège d’être appelé à prêter main forte à Roberto et au reste du staff pour le prochain Euro », a réagi Titi. « Il s’agit de la continuité d’une histoire inachevée pour laquelle nous donnerons tout pour qu’elle soit couronnée de succès. » Il devrait à nouveau être en charge des attaquants de pointe, Romelu Lukaku, Michy Batshuayi et Christian Benteke.

« Nous sommes ravis que Thierry puisse nous rejoindre lors de l’Euro 2020 », s’est réjoui le sélectionneur national. « Son expérience des compétitions et son savoir-faire en matière de football international constituent une grande valeur ajoutée pour notre équipe. Thierry connaît presque l’intégralité des joueurs et du staff et il nous a paru naturel de poursuivre l’histoire commencée lors de la campagne qualificative pour la Coupe du monde 2018. » Un Mondial que les Diables Rouges avaient conclu à une historique troisième place.

La Belgique fait partie des favorites pour le tournoi européen. Après deux matches de préparation – contre la Grèce (3 juin) et la Croatie (6 juin) -, elle affrontera en phase de poules dans le groupe B la Russie (12 juin), le Danemark (17 juin) et la Finlande (21 juin).

Plus d'actualité