Une nouvelle Chimay pour relancer l’horeca

La Chimay Verte aura deux objectifs: compléter la gamme avec des arômes particuliers, et soutenir les restaurateurs avec une mise en circulation progressive sur le marché.

@Capture d'écran Facebook Chimay

La Chimay 150 aurait dû rester une édition limitée, produite seulement en 2012 à l’occasion du 150e anniversaire de l’abbaye de Scourmont. Finalement, elle est promue au titre de prochaine bière définitive de Chimay sous un nouveau nom: la Verte. Un retour inattendu qui devrait réjouir l’horeca puisque cette boisson a tout pour faire fureur sur les terrasses dans les prochains mois.

Une bière au fort potentiel

Jusqu’ici, Chimay comptait dans sa gamme quatre couleurs : la Rouge, la Bleue, la Blanche et la petite dernière, la Dorée. La plus populaire à ce jour, c’est la deuxième, la plus alcoolisée avec ses 9 degrés au compteur. Mais avec la Verte, la barre est mise plus haut encore, à 10 degrés. En 2012, lorsqu’elle a été mise en circulation sous le nom de «150», ses 150.000 exemplaires s’étaient venus comme des petits pains. Les moines de la principauté hennuyère avaient de quoi se réjouir mais hors-de-question à l’époque d’en continuer la production. Une édition limitée doit rester limitée!

Mais en décembre dernier, le projet de faire revivre la 150 s’est concrétisé, alors que l’horeca est à la peine. Contrairement à avant, elle ne sera pas disponible qu’en 75 cl mais aussi en 33 cl. Pour le reste, on ne change pas une équipe qui gagne : la couleur, la recette et même la référence au 150e anniversaire seront gardées. Il s’agira d’une bière blonde, comme la Blanche et la Dorée, et non une brune comme la Rouge et la Bleue. «Elle est très équilibrée, douce et pas trop amère. Elle a un parfum floral et épicé», explique à Télésambre Xavier Pirlot, directeur général des Bières et Fromages de Chimay. Elle se distingue ainsi de la Blanche, connue pour son goût amer, et de la Dorée, la moins alcoolisée de toutes les bières de Chimay (seulement 4,8 degrés d’alcool). La Verte aura aussi des arômes de romarin, de clou de girofle et de gingembre.

Mission renaissance

Pour pouvoir en profiter, il va d’abord falloir se rendre du côté de Chimay. Dès le mardi 4 mai, elle sera disponible au Discobeer, un drink center situé à Baileux, juste à côté du centre de production des bières de la principauté. Le 8 mai, jour de la réouverture des terrasses de l’horeca, la Verte sera vendue à l’auberge de Poteaupré, à proximité immédiate de l’abbaye de Scourmont. Les autres établissements chimaciens n’auront pas ce luxe et devront attendre comme les autres restaurants et bars belges le 1er juin. Enfin, pour l’avoir dans la grande distribution, il faudra attendre la rentrée de septembre et le début de l’automne.

Outre les restaurateurs, ce nouveau produit devrait faire repartir à la hausse les ventes de bières de Chimay. Si la société a moins souffert de la crise que d’autres producteurs, la fermeture de l’horeca s’est fait sentir (-9% des volumes antérieurs à la crise). Pour 2021, la brasserie reste donc prudente avec un budget équivalent à celui de 2020. Il faudra voir si le succès de la Verte sera assez important pour que les bières de Chimay repartent de plus belle et oublient le traumatisme de la crise.

Sur le même sujet
Plus d'actualité