Cours et tais-toi!

À Tokyo, le CIO sera intraitable: cachez-moi ces vilains gestes politiques antiracistes…

Nafissatou Thiam @BelgaImage

Beau timing… Mardi dernier, un jugement historique était prononcé à Minneapolis: pour avoir étouffé George Floyd de son genou, le policier Chauvin était reconnu coupable de meurtre. Un tournant. Un verdict-symbole qui casse l’impunité des brutalités policières sur les minorités américaines. Le lendemain, avec un bel à-propos, le Comité international olympique trouvait judicieux de rappeler fermement la Règle 50 de la charte olympique: cet été aux JO de Tokyo, il sera interdit aux athlètes de répandre une opinion politique, religieuse ou raciale.

Et de préciser, pour être encore un peu plus délicat, qu’aucun geste fort type poing levé ou genou à terre façon “Black Lives Matter” ne sera toléré sur les terrains ou les podiums olympiques. Sous peine de sanction. Au CIO, on rappelle que le serment olympique promeut déjà le fair-play, le respect, la paix, la solidarité et l’égalité. Donc c’est bon comme ça. On ne va pas gâcher l’ambiance avec ces simagrées antiracistes. Donc Nafi, attention! Oui, toi, Nafissatou Thiam! Attention à la bienséance olympique! À Tokyo, il va falloir un peu de tenue!

Tu peux penser très fort que le racisme est une exécration mais tu ne peux surtout pas le dire ou le montrer. En fait, tu n’as pas d’opinion. Limite tu n’as pas de cerveau. Tu as des jambes et des bras. Donc tu cours, tu lances, tu sautes, mais tu te tais. Tu peux mettre un genou à terre, mais uniquement pour lacer tes chaussures. Et sur le podium, quand le monsieur ou la madame du CIO t’aura mis la médaille d’or au cou, tu pourras lever un bras pour faire coucou-risette, mais la main bien ouverte. Pas le poing fermé. C’est très mal. Surtout pendant la Brabançonne.

Que dis-tu, Nafi? Que la Déclaration universelle des droits de l’homme garantit ta liberté d’expression? Ah mais, tu ne savais pas? Le CIO est au-dessus des lois. Par exemple, à chaque vote pour désigner la prochaine ville qui accueillera les Jeux, certains membres du CIO trouvent très normal d’être corrompus. Pardon? Tu trouves régressif de ne pas pouvoir t’exprimer comme le font les joueurs de foot ou de basket? C’est écrit où, dans la Charte olympique, que le CIO devait être progressiste, Nafi? Nulle part.

 

Plus d'actualité