Réouverture des métiers de contact, couvre-feu levé… : les annonces du Codeco

Le comité de concertation a décidé d’une modification des mesures. Lundi 19 avril, les voyages non essentiels seront à nouveau permis et les écoles rouvriront. Le 26 avril, ça sera au tour des métiers de contact et des commerces non essentiels. Les terrasses de l’horeca rouvriront le 8 mai.

©belgaimage-174541924

Le Premier ministre, les vice-Premiers et les ministres-présidents sont arrivés à 9h au Palais d’Egmont pour un nouveau Comité de concertation, ce mercredi 14 avril. Au menu des discussions, figuraient notamment la reprise des cours en présentiel dans les écoles, la levée de l’interdiction des voyages non-essentiels, et la réouverture de l’Horeca et des métiers de contact.

Après de longues discussions, un compromis a été trouvé. Voici le détail des mesures, annoncées en conférence de presse par le Premier ministre Alexander De Croo et les ministres-présidents.

Enseignement 

Les écoles rouvriront leurs portes à partir de ce lundi 19 avril. À 100% en présentiel dans le fondamental (maternel et primaire), le spécialisé et l’enseignement en alternance.

Pour le secondaire, retour à la situation de mars : 100% de présentiel en première et deuxième. À partir de la troisième, la moitié de la semaine se fera en distanciel. Dans l’enseignement supérieur, ce sera à 20% de présentiel.

Le port du masque en 5ème et 6ème primaire ne sera plus imposé côté francophone. Il restera toutefois de mise pour les élèves de ces classes en Flandre. Une évaluation de la situation sera à l’ordre du jour du 3 mai afin d’estimer si un retour possible en présentiel, de la 3ème à la 6ème secondaire est envisageable

Voyages

 Les voyages non essentiels seront à nouveau possibles dès ce lundi 19 avril. Mais ils demeurent fortement déconseillés. Les voyages en Belgique en provenance de pays tiers (non UE et Schengen) vers la Belgique restent interdits. Les règles de tests et de quarantaine actuels seront toujours d’application.

« Il y aura un suivi très strict du testing et de la quarantaine sur la base d’un nouvel accord de coopération. Si vous revenez de zone rouge, vous devez suivre une période de quarantaine de sept jours » a insisté Alexander De Croo. On pourra ressortir la carte européenne des voyages et son fameux code couleur. Le Passenger Locator Form reste donc obligatoire au retour de l’étranger. « Mais l’avis de voyage reste négatif, a continué le Premier ministre. Nous estimons que ce n’est pas le moment de se mettre soi-même ou de mettre d’autres personnes en danger en voyageant ».

Métiers de contact

Les métiers de contact (coiffeurs, etc.) et les commerces non essentiels rouvriront le 26 avril.

Priorité au plein-air

Bulle extérieure: La bulle de contacts à l’extérieur sera élargie, à partir du 26 avril. Actuellement fixée à quatre, elle repassera à dix personnes.

Horeca : les terrasses rouvriront le 8 mai. Pour le reste de l’horeca, il faudra donc encore attendre. Le 8 mai, la bulle intérieure (contacts rapprochés sans gestes barrières ni masques) sera élargie de une à deux personnes.

Le Plan « plein air » commencera à se déployer le 8 mai également. A ce moment-là, les clubs sportifs et les associations pourront organiser, en extérieur, des activités rassemblant, au maximum, 25 personnes. Cela vaut pour tous les âges. Il ne leur sera pas permis d’accueillir du public ou d’organiser des nuitées.  Ces activités extérieures seront permises si le taux de vaccination des plus de 65 ans atteint 70%. Les clubs sportifs pourront reprendre, même après 18 ans, mais pour 25 personnes maximum. Pour les moins de 12 ans, les activités intérieures seront aussi autorisées pour ces clubs et associations. Toutes ces activités devront se dérouler sans public.

Couvre-feu levé

Enfin, le couvre-feu va être adapté. Il sera levé, le 8 mai toujours, mais les rassemblements nocturnes de plus de trois personnes (en plus du foyer) seront interdits. Attention : les Régions pourront toujours prévoir une règle plus stricte.

Et après ?

Le fédéral et les entités fédérées ont également abordé en conférence de presse les thématiques de la culture, de l’évènementiel et du sport, des secteurs particulièrement touchés par la crise. « Les ministres de la santé lanceront rapidement, avec les ministres compétents et les autorités locales, la possibilité d’une série de projets pilotes », a expliqué Alexander De Croo mercredi.

Un nouveau Comité de concertation est attendu le 23 avril, et devrait aborder plus en détail la situation des secteurs culturel, sportif et événementiel. Un « plan intérieur », sera mis en place lorsque la quasi-totalité des plus de 65 ans et des personnes vulnérables seront vaccinées et protégées (début juin selon les prévisions).

Plus d'actualité