Gros carton des Diables face à la Biélorussie

Oublié, le match nul contre la République Tchèque ! En qualifications pour la coupe du Monde 2022, la Belgique a balayé la Biélorussie (8-0) mardi. Les habituels réservistes ont brillé.

©belgaimage-174768597

Bien sûr, la Biélorussie n’est pas ce qu’on pourrait appeler un gros client. Mardi, les adversaires des Diables pointaient au 88ème rang du classement Fifa. Mais l’ampleur du score et la manière dont la Belgique s’est acquittée du job -sans donner l’impression de vraiment forcer- ont de quoi rassuré, trois jours après un nul péniblement ramené de Prague (1-1). Avec un troisième match en sept jours, le sélectionneur national Roberto Martinez avait décidé de faire souffler ses troupes, en alignant un 11 largement remanié et globalement composé des réservistes habituels.

Au-delà de la qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, l’enjeu, pour certains joueurs, étaient de se montrer avant l’Euro et la liste définitive des 23. À cet égard, la tâche du coach fédéral s’est compliquée mardi, vu la prestation de l’équipe « B » belge.

Sens unique

Il n’aura fallu qu’un petit quart d’heure avant que les Diables ne mettent la main sur le match, et ne le lâchent plus. C’est Michy Batshuayi qui ouvre le score, avec un 22ème but en 33 matchs sous le maillot national. De quoi oublier ses trop fréquents passages sur le banc, avec son club anglais de Crystal Palace. Aux abois, la défense biélorusse va très vite  craquer à nouveau, un assist de Thomas Meunier pour Hans Vanaken, signant- là son premier but en sélection. Bonne soirée pour le Brugeois, qui a signé un doublé pour le 8-0, à la 89ème minute, et a aussi délivré un assist. Roberto Martinez pourra également retenir les prestations de nombreux autres remplaçants, comme Jérémy Doku (1 but, 2 assists), Leando Trossard (2 buts) et Dennis Praet (1 but, 1 assist).

Ce carton permet à la Belgique de terminer ce premier rassemblement avec un bilan de 7 points sur 9. Suite à la défaite de la Tchéquie contre le Pays de Galles (1-0), les Diables sont seuls en tête de leur groupe de qualifications pour 2022, devant les Tchèques (4 points) et les Gallois (3 points). Et avec ce 8-0, les Diables ont signé la 5ème victoire la plus prolifique de leur histoire, après notamment leurs deux duels contre Saint-Marin (10-1 en 2001 et 9-0 en 2019). De bonne augure pour l’Euro.

Plus d'actualité