Covid-19 : le pic de la deuxième vague bientôt atteint ?

La stabilisation des nouvelles admissions se confirme. Et le nombre de personnes hospitalisées est en légère baisse pour la troisième journée consécutive. Mais pas question de se croire tiré d’affaire : même s’il grimpe plus doucement, le nombre de patients en soins intensifs continue d’augmenter. Tout comme les décès.

©belgaimage-163565250

« Il semble que nos efforts commencent à porter leurs fruits, mais la route est encore longue. Il faudra maintenir le rythme actuel pendant encore de longues semaines avant que l’on puisse se considérer en sécurité. Ce n’est pas le moment de baisser les bras », déclarait le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem vendredi, en dévoilant les données épidémiologiques du jour. Ce samedi, pas de conférence de presse des autorités sanitaires, week-end oblige. Mais un constat similaire, à la lecture du dernier bilan (provisoire) de Sciensano : on constate un léger fléchissement des chiffres. Le nombre moyen de contaminations au Covid-19 est passé à 11.790 par jour entre le 28 octobre et le 3 novembre, soit une diminution de 27% par rapport à la précédente période de sept jours. 

Une tendance à la baisse, observée depuis quelques jours déjà, qui nous éloigne des plus de 22.000 nouvelles infections records constatées le mardi 27 octobre. Mais attention, les changements dans la stratégie de testing compliquent les comparaisons, les contacts à haut risque asymptomatiques n’étant plus testés depuis une quinzaine de jours. « Ce n’est pas parce que les résultats sont meilleurs qu’ils sont bons, tempérait vendredi le porte-parole interfédéral. Ils sont encore trop élevés et nous restons, avec la République tchèque, les champions malheureux du nombre de nouvelles infections au niveau européen ».

La pression monte encore en soins intensifs

Pour la troisième journée consécutive, le nombre de personnes hospitalisées en Belgique pour cause de Covid-19 a reculé. On compte actuellement 7.208 patients Covid, soit une baisse de 1% par rapport aux dernières 24H. Mais le nombre de nouvelles admissions à l’hôpital reste en légère progression (+1%), avec une moyenne de 645 par jour. Autre indicateur qui continue de grimper : le nombre de patients en soins intensifs, passé de 1425 à 1459. Une progression plus douce que les jours précédents, mais à surveiller avec attention alors que la limite des 2.000 lits disponibles en phase 2B approche.

Dernier indicateur qui reste dans le rouge : celui des décès. En moyenne, 165 personnes sont décédées chaque jour à cause d’une infection au coronavirus, soit une hausse de 79% par rapport à la semaine précédente. Pour ceux qui en doutaient encore, zoomer sur les chiffres de mercredi et jeudi permet de s’assurer de la gravité de la situation : on recensait ainsi 268 décès mercredi, et 208 jeudi. Le bilan total s’élève pour l’instant à 12.708 morts du Covid-19 en Belgique, soit près de 3.000 de plus qu’au sortir de la première vague.

Plus d'actualité