Ces pays qui ont échappé au Covid-19

La pandémie n'a épargné personne, ou presque. Moins de dix pays n'ont jamais enregistré le moindre cas de coronavirus. Pour l'instant.

Près de 35 millions de cas ont été recensés dans le monde. - Unsplash

Samedi 3 octobre, les Îles Salomon ont annoncé avoir perdu leur bataille visant à rester hors de portée du coronavirus. « Cela me fait mal de dire que nous avons perdu notre statut de pays sans Covid-19 malgré notre effort collectif pour empêcher la pandémie d’accéder à notre pays », a regretté le Premier ministre de ces îles situées au nord-est de l’Australie Manasseh Sogavare, après avoir enregistré son tout premier cas.

Alors qu’environ 35 millions de contaminations ont été officiellement comptabilisées à travers le monde – avec plus d’un million de décès -, le bilan de l’archipel peut sembler insignifiant. C’est surtout un exploit. Seuls neuf pays n’ont jamais enregistré le moindre cas depuis l’apparition du virus: Kiribati, les Îles Marshall, la Micronésie, Nauru, Palau, les Samoa, les Tonga, Tuvalu et le Vanuatu. Il s’agit de nations insulaires, presque toutes situées dans les régions les plus reculées de l’océan Pacifique et ne se trouvant pas sur les voies de transport aérien et maritime les plus fréquentées.

Deux mystères

Selon le décompte de l’Organisation Mondiale de la Santé, la Corée du Nord et le Turkménistan feraient également partie de ces quelques pays épargnés par le Covid-19. En tout cas, officiellement. Les experts doutent toutefois des affirmations des autorités de ces pays autoritaires, probablement infectés. Au Turkménistan, le mot « coronavirus » n’existe même pas. Alors que des cas de pneumonies ont été rapportés par des médias étrangers, le ministère de la Santé a appelé les citoyens à porter des masques en raison de « fortes concentrations de poussière » dans l’air. Voisine du berceau de la pandémie, la Corée du Nord demeure, elle, en alerte maximum, jusqu’à l’extrême. Par peur du Covid-19, Pyongyang a récemment exécuté un fonctionnaire sud-coréen repéré en mer dans une zone frontalière que se disputent les deux nations.

coronavirus

– Unsplash

Et plus proche de chez nous?

En Europe, tous les pays sont touchés. Le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe par la pandémie, a dépassé dimanche la barre des 500.000 de cas positifs au nouveau coronavirus, après une augmentation du nombre des contaminations due au rattrapage d’un problème technique. En France, Paris, elle aussi placée en alerte maximale, connaît de nouvelles mesures de restrictions, dont la fermeture des bars, pour faire face à la progression inquiétante de l’épidémie du Covid-19 dans la capitale française.

En Belgique, le nombre de nouvelles contaminations poursuit sa hausse dans tout le pays, alors que le cap symbolique des 2.000 infections par jour a été franchi. Les hospitalisations augmentent également, avec une moyenne de 77 admissions par jour dans les hôpitaux belges, dont certains commencent à être saturés, car ils ne réservent plus qu’un quart de leurs places en soins intensifs à des patients Covid. Enfin, le nombre de décès quotidien a doublé en une semaine, passant d’une moyenne de 5 à près de 10 décès par jour, entre le 25 septembre et le 1er octobre. « La stabilisation que nous avions espérée n’est plus d’actualité », a regretté ce lundi le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem, soulignant que cette augmentation concerne toutes les tranches d’âge et toutes les provinces. Prudence.

Plus d'actualité