Tout ce qu’il faut savoir sur ce premier débat Biden – Trump

Le premier affrontement verbal entre les deux candidats à la Maison Blanche se passera cette nuit. Diffusés en direct sur toutes les grandes chaines télé, ces débats jouent parfois des rôles majeurs dans le déroulement des élections.

Premier duel au sommet pour les deux candidats.

Dans environ un mois, le 3 novembre, les Américains seront à nouveau appelés aux urnes pour élire leur prochain président. « Enfin », diront tous ceux qui souhaitent voir disparaitre Trump de la Maison Blanche. Même si tous les indicateurs vont plutôt dans ce sens pour l’instant, on l’a vu lors de la dernière élection : rien n’est gagné jusqu’au dernier moment.

Ce mardi à 21h, heure locale, mais au milieu de la nuit chez nous, se tiendra le premier d’une série de débats entre les deux candidats, le démocrate Joe Biden et l’actuel président, Donald Trump, pour le camp républicain. Deux autres duels sont prévus durant le mois d’octobre et un quatrième verra s’opposer les deux potentiels vice-présidents, Kamala Harris et Mike Pence.

Par le passé, ces joutes orales et publiques ont déjà joué des rôles déterminants dans la course vers le bureau ovale. De lieu de la rencontre à l’animateur de la discussion, chaque détail de ce débat, diffusé en direct à la télévision sur toutes les grandes chaines, compte.

Où aura lieu le débat ?

Ce premier débat sera accueilli par la Case Western Reserve University, une université privée axée sur la recherche, située à Cleveland, dans l’Ohio, en collaboration avec la Clinique de Cleveland. Il se déroulera dans le pavillon Samson, sur le campus de l’Education à la Santé, fruit d’une collaboration entre les deux institutions.

Si certains états sont historiquement attachés à un parti, l’Ohio fait partie de ce qu’on appelle les Swing States, des états qui peuvent pencher d’un côté ou de l’autre de l’échiquier politique. Ils sont donc très importants pour les deux candidats.

Initialement, cette première rencontre devait avoir lieu à l’Université de Notre-Dame, dans l’Indiana, bastion républicain. Mais fin juillet, l’établissement a choisi de se retirer, indiquant que « les précautions sanitaires nécessaires auraient grandement diminué la valeur éducationnelle d’accueillir le débat sur notre campus. »

Mais cette année, difficile d’imaginer que le public présent soit un facteur important dans ce débat. D’habitude, les spectateurs sont entre 900 et 1.200, mais avec la pandémie, ils devraient être entre 60 et 70 ce mardi soir.

Qui va animer la discussion ?

C’est Chris Wallace, présentateur de Fox News Sunday, la matinale politique dominicale de la chaine du même nom. Il avait déjà modéré le dernier débat entre Trump et Hillary Clinton, en 2016. Une première pour un journaliste de Fox News, chaine désormais célèbre pour son conservatisme et sa partialité qui profitent aux Républicains. Sa prestation avait même été saluée.

Chris Wallace.

Bien que membre du parti démocrate, il s’agit d’un journaliste reconnu par ses pairs pour son professionnalisme, sa justesse, sa ténacité et a été plusieurs fois récompensé pour son travail.

Quels sujets seront abordés ?

C’est Chris Wallace lui-même qui a choisi les 6 sujets qui seront abordés. Le journaliste les introduira par une question et le candidat visé aura 2 minutes pour y répondre. A chaque fois, l’adversaire pourra rebondir. Chaque thème devrait être débattu pendant 15 minutes.

Les 6 sujets sont : le bilan de chacun des candidats, la Cour suprême, pour laquelle Trump vient de nommer une nouvelle juge, la pandémie de Covid-19, l’économie, et probablement la crise liée à l’épidémie, les tensions raciales et les violences dans le pays mais également l’élection, elle-même et son intégrité, puisque l’actuel président a déjà déclaré qu’il n’accepterait pas les résultats s’il perdait.

Actuellement, Biden est donné vainqueur dans la majorité des sondages. Reste à voir si les échanges de ce soir conforteront sa position ou permettront à Trump de redorer son blason, bien terni, auprès du public américain.

Plus d'actualité