Daniel Craig mis à l’honneur au MoMA à New York

Le célèbre musée d'art moderne et contemporain américain accueille en mars prochain une exposition sur l’acteur britannique juste avant la sortie de son dernier James Bond.
 

belgaimage-158315193-full

Le MoMA. Même une abréviation suffit pour renvoyer à ce qui s’avère un des musées d’art moderne les plus importants dans le monde. Le Museum of Modern Art de son vrai nom accueille chaque année près de trois millions de visiteurs. Ses collections comptent des œuvres signées Picasso, Cézanne, Matisse, van Gogh, Miro, ou encore Andy Warhol. Sa bibliothèque héberge quelque 300.000 livres ou catalogues d’expositions, ses couloirs des sculptures, des œuvres de design ou encore des photographies. C’est dans ce prestigieux temple de l’art moderne et contemporain que se déroule du 3 au 22 mars une exposition consacrée à l’acteur Daniel Craig. Une petite surprise à première vue, même pour le principal intéressé. « Je n’aurais jamais imaginé être mis dans un musée un jour, mais quel honneur et quel frisson d’être exposé au MoMA », a ainsi réagi le Britannique, dans un communiqué. Celui-ci a d’ores et déjà confirmé sa présence à la projection du film Casino Royale qui inaugurera le 3 mars l’exposition.

Un cinquième et dernier 007

Pour le conservateur en chef du cinéma, l’affaire paraît pourtant évidente. « De voleur irrésistible dans Love Is the Devil à détective privé intelligent dans Knives Out, les personnages incarnés à l’écran par Craig sont imprimés dans notre conscience collective. Le fait qu’il soit aussi l’emblématique James Bond a fait de lui plus qu’une star de cinéma incontournable de notre époque », explique Rajendra Roy. L’exposition sort d’ailleurs juste avant la sortie de Mourir peut attendre (ou No Time to Die en anglais), sa cinquième et dernière interprétation du célèbre 007. Soit quasi 15 ans après ses débuts dans la peau du célèbre amateur de Martini (au shaker et pas à la cuillère). Dans ce film baptisé Casino Royale (2006), qui avait reçu un bon accueil du public et de la presse, il avait cassé certains codes par rapport à ses prédécesseurs. Ont suivi ensuite Quantum of Solace (2008), Skyfall (2012) et Spectre (2015). Autant de longs métrages où il a notamment partagé l’affiche avec Eva Green, Javier Bardem, Christoph Waltz et Monica Bellucci.

Un parcours artistique intéressant

Mais la filmographie de Daniel Craig ne se limite pas aux cinq derniers long-métrages de la célèbre saga de l’agent secret. Voilà qui n’aurait pas été suffisant pour être mis à l’honneur par le musée new-yorkais. Non, l’artiste a incarné d’autres rôles importants dans de nombreux films. « Nous retracerons sa carrière des films de la maison d’art européenne au top des productions hollywoodiennes. Bien qu’il soit internationalement connu grâce aux adaptations 007, Craig a toujours eu la générosité d’un acteur de caractère et la confiance facile d’un homme de premier plan. Et son talent a toujours attiré des directeurs de haut vol, comme vous le verrez: Steven Spielberg, David Fincher et Sam Mendes, pour n’en nommer que quelques-uns », explique le MoMA.

Né en 1968 à Chester d’un père servant dans la marine marchande et d’une mère professeur d’art, le Britannique a rapidement su ce qu’il voulait faire. Il rejoint à 16 ans le National Youth Theatre et sort diplômé en 1991 de la Guildhall School of Music and Drama. Son premier rôle principal vient en 1996 avec la mini-série télévisuelle Our Friends in the North. Il jouera notamment ensuite le rival d’Angelina Jolie dans Lara Croft : Tomb Raider (2001) un gangster dans Les Sentiers de la Perdition (2002), avant d’intégrer le casting du prestigieux Munich (2005) de Steven Spielberg. D’autres longs métrages enrichiront probablement sa fimographie dans les années à venir. Après tout, l’acteur n’a que 51 ans et ne rempilera pas pour un sixième James Bond. De quoi lui laisser du temps pour de nouveaux tournages. Et lui donner peut-être l’occasion, qui sait, d’avoir droit à une deuxième exposition à New York d’ici quelques années.

Sur le même sujet
Plus d'actualité