Des internautes listent les 10 pires cadeaux reçus à Noël

Un Belge sur cinq est déçu de ses cadeaux. Vous en faites partie?

cadeaux-indesirables

Vous avez reçu un pull brodé d’une tête de licorne, un livre de recettes pour cuisiner du gibier alors que vous êtes végétarien ou encore un pyjama en taille S alors que vous faites du XL ? On a tous déjà été victime d’une tante en panne d’inspiration : selon une enquête commandée par Troc.com, 2ememain et Cash Converters, un Belge sur cinq serait mécontent de ses cadeaux. Rassurez-vous, il y a toujours pire. Des internautes ont répertorié les cadeaux les plus ratés qu’ils aient jamais reçus dans un thread sur Reddit, une plate-forme de discussion, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a du niveau. La preuve par dix.

Les dents de l’amer

Toutes les familles ont leur cousin un peu étrange ou leur oncle renfrogné. Mais à ce point là, c’est pratiquement un cas psychiatrique. « Quelques semaines avant Noël, mon oncle avait dû se faire arracher des dents. Il a décidé de les faire monter en boucles d’oreilles et de les offrir à ma sœur. Autant vous dire que c’est une histoire qui se termine dans les larmes. »

Un agenda… déjà rempli

Grand classique des cadeaux de Noël pratiques, l’agenda offert est habituellement vierge de toute annotation et surtout, concerne l’année qui est en passe de commencer. Pour Steinberg, ça a été une autre histoire. « J’ai tendance à essayer de toujours voir le bon côté des cadeaux, même quand ils sont un peu nuls, mais ce n’est pas toujours possible. Lors d’une Noël, j’ai reçu un agenda très brillant, il était vraiment moche. Mais le pire, c’est qu’il concernait l’année qui venait de s’écouler et qu’il était déjà rempli. Merci… »

« N’oublie pas de le rendre »

Offrir des DVD à Noël, ça peut être une valeur sûre. Mais ça devient un cadeau empoisonné quand il s’agit en fait… d’un DVD loué. « Ma grand-mère m’a offert un DVD qui venait d’un vidéoclub à Noël. J’ai dû le rendre et payer les intérêts de retard. »

belgaimage-158867918

Le bouche-trou

Dans le registre des familles dysfonctionnelles, on appelle Zach, qui raconte qu’à un Noël « Ma sœur a reçu un lecteur de Blu-Ray… Et moi j’ai reçu un câble HDMI. Je n’en avais aucune nécessité alors que ma sœur, elle, n’avait pas de câble HDMI. Mes parents pensaient que nous pourrions nous arranger et profiter du lecteur Blu-Ray à deux, sauf qu’elle est partie à l’université à l’autre bout du pays et que le câble ne faisait qu’un mètre et demi de long. Je lui ai donc donné.»

Fauchée comme les blés

Quand certaines personnes manquent d’inspiration en matière de cadeaux à acheter, elles peuvent se montrer très inventives en… recyclage. « Quand j’avais huit ou neuf ans, mon arrière grand-mère, Virginia, m’a offert une boîte rectangulaire soigneusement emballée à Noël. Je pensais qu’il s’agissait d’un pull, mais il s’est avéré que c’était une boîte ouverte de corn-flakes avec la moitié des céréales manquantes. La partie la plus drôle est que mon cousin a reçu l’autre moitié des céréales dans un sac en plastique. Je suppose que l’arrière-grand-mère m’aimait plus. »

belgaimage-158943691

À côté de la plaque

Quand on vient de faire euthanasier son animal de compagnie, on n’a peut-être pas spécialement envie d’être confronté directement à cette perte. Et pourtant… Une internaute raconte que pour Noël, elle a reçu « un énorme sachet de gâteaux pour chien alors que mon labrador venait de mourir. Ma voisine, qui m’a offert ce cadeau, s’est dit que j’allais certainement en prendre un nouveau. C’était hyper déprimant. »

« Joyeux Noël à moi-même »

Certaines personnes sont spécialistes pour offrir des cadeaux qui leur feraient plaisir, à eux… Pour ensuite les récupérer. C’est ce qui s’est passé pour une internaute qui explique que son grand père lui a offert une veste en cuir. Jusqu’ici, tout va bien. « Sauf que j’avais 16 ans et que la veste était à la taille de mon grand-père, qui est un homme très bien portant. Il a fini par repartir avec, puisqu’ « elle ne m’allait pas ». J’ai trouvé ça un peu égoïste. »

Merci la famille

« Pour Noël, ma mère m’a offert un livre que je lui avais moi-même donné pour son anniversaire, un an auparavant. Elle a fait comme si elle ne s’en souvenait pas et qu’elle l’avait acheté pour moi. Je lui avais écrit un mot dedans, donc je sais pertinemment que c’était l’exemplaire que je lui ai offert. Ma belle-mère m’a aussi donné une boîte de fourchettes en plastique pour Noël l’année dernière. »

Mon beau sapin

Joindre l’utile à l’agréable, qu’ils disent. « Mon anniversaire est proche de Noël et j’ai toujours détesté ça. Je me fais toujours avoir. Mais je crois que le pire, c’est quand ma famille m’a offert un sapin de Noël pour mon anniversaire. »

Des cadeaux éphémères

« Quand j’avais 11-12 ans, la quatrième femme de mon père nous faisait constamment des cadeaux, à moi et à ma sœur, mais les reprenait dès que l’on sortait de la maison et les rendait où elle les avait achetés. Elle nous donnait donc des trucs vraiment sympas, comme un lecteur DVD ou même une fois une machine à sous (???) mais une semaine après, elle les ramenait systématique au magasin… Et tout le monde trouvait ça tout à fait normal. »

Sur le même sujet
Plus d'actualité