Philippe et Mathilde, amoureux et intimes, se livreront à la télévision

Il paraît qu'on les verra très amoureux et plutôt spontanés. Ce sera ce vendredi sur la RTBF. Patrick Weber qui a réalisé cette interview unique du couple royal raconte.

©RTBF

Une interview « intimiste » sera diffusée ce vendredi à 20h20 sur La Une télé dans le cadre d’un documentaire consacré aux 20 ans de mariage de Philippe et Mathilde et présenté par Patrick Weber. Le couple royal se livrera ainsi pour la première fois sur ses souvenirs, sa vie de couple et de famille, le secret de leur longévité… L’animateur-vedette de la RTBF, Patrick Weber, raconte les coulisses de l’opération.

Patrick Weber, comment avez-vous obtenu cette interview intime du Roi et de la Reine ?

L’émission sur les vingt ans de mariage du roi et de la reine était déjà lancée. On voulait raconter l’officiel mais aussi l’intime de cette relation. Au fur et à mesure, j’ai eu cette envie de leur donner directement la parole parce que je trouvais ça légitime. Mais je savais que ça ne se faisait pas. Et puis, le Palais a été d’accord.

Comment s’est passée l’interview ?

C’est intéressant d’avoir leur ressenti sur leur vie commune. 20 ans, ça compte dans un couple. Tout s’est fait très naturellement, en fait. Cela s’est déroulé au château de Laeken, pas au Palais. J’avais adressé les thèmes qui seraient abordés à l’avance – pas les questions- et ils ont tout accepté. Cela s’est déroulé comme une discussion. J’ai l’habitude de les cotoyer comme journaliste mais là j’ai appris à mieux les connaître. Il y a dans cette interview à la fois quelque chose de très protocolaire mais aussi de très spontané. Cette interview s’inscrit dans la suite des 18 ans d’Elisabeth qui est un événement qui a marqué les gens. C’était à la fois intime et plein d’émotions.

Philippe est un père de famille hyper-attentif

Cette interview, à découvrir vendredi, est intime et pleine d’émotions ?

Oui. Les gens ne connaissent pas bien le roi et la reine, et surtout le roi en fait. L’image que les gens en ont est loin de ce qu’il est réellement. Son émotion par rapport à sa fille est carrément authentique. C’est un père de famille hyper-attentif. C’est la première fois que ça se passe comme ça dans l’histoire de la dynastie. Les enfants étaient, par le passé, livrés à des gouverneurs et n’étaient pas élevés par leurs propres parents. Philippe, lui, ne va pas chercher ses enfants à l’école une fois par an seulement devant des caméras. Il a une vraie vie de famille.

Vous êtes fier de ce moment unique de télévision ?

C’est une grande première. On a souvent dit que la communication du Palais était trop traditionnelle. Mais pas forcément. Le Palais peut surprendre et étonner. Je suis heureux d’avoir fait ça avec la RTBF. Cette interview rentre dans l’Histoire. Le roi a vraiment envie de communiquer. Et je les ai trouvé, avec Mathilde, très proches et très amoureux. C’est un couple qui regarde dans la même direction.

Sur le même sujet
Plus d'actualité