Les déguisements qu’on va voir partout à Halloween

Si vous voulez être original ce 31 octobre, autant les éviter.

c1bbea8c-f3a9-11e9-87ad-fce8e65242a6_image_hires_045015

Le Joker

Avec le succès du film de Todd Philipps, qui a déjà réalisé 737 millions de dollars de bénéfices en trois semaines d’exploitation à peine, vous pouvez être certain de croiser au moins une personne qui aura cru original de se grimer en Joker lors de votre soirée d’Halloween. Cheveux verts, maquillage coulant et costume rouge, le déguisement est relativement facile à réaliser. En témoignent les dizaines de tutos makeup qui pleuvent déjà sur YouTube. Pour incarner le super-vilain de Gotham City aussi bien que Joaquin Phoenix, par contre, il faudra sans doute repasser…

La famille Addams

Grand classique, les personnages de la famille Addams font fureur à chaque soirée d’Halloween. Que ce soit Morticia, Wednesday ou Pugsley, on ne compte plus les tentatives des fans de coller au plus près aux personnages inventés par le bédéiste américain Charles Addams en…1938, dans les colonnes du New Yorker.

Le drap de lit

Dans la famille des « je m’y suis pris à la dernière minute et j’ai pas d’idée », on retiendra le fameux drap de lit blanc cassé, avec deux trous pour les yeux, qui permet de se métamorphoser en fantôme. Un déguisement pas cher, rapide à confectionner, facile à enlever, mais relativement peu crédible.

Le chirurgien sadique

Depuis la sortie de la série Nip/Tuck, mais aussi de Dr House et de Grey’s Anatomy, les déguisements de chirurgien à la blouse tachée de sang reviennent systématiquement dans les soirées d’Halloween. Une version que l’on retrouve parfois déclinée en dentiste sadique ou en médecin généraliste fou. À croire que la visite chez le docteur nous donne toujours autant de sueurs froides.

Donald Trump / Boris Johnson

Avec leurs chevelures blondes, leurs costumes bleus et leurs mimiques exagérées, les deux hommes politiques de droite sont relativement faciles à copier. Pour la version américaine il ne faudra surtout pas oublier de s’appliquer une copieuse dose d’auto-bronzant, alors que pour le britannique, il faudra au contraire avoir pris le soin d’éviter de s’exposer au soleil pendant trois mois. Dans les deux cas, si l’on peut arrêter de dormir pendant deux jours avant la date fatidique, pour maximiser les cernes, c’est encore mieux.

Celui qui en fait trop

Certaines personnes vivent pour les soirées déguisées, et à ce jeu-là, ils arriveront toujours en tête. Une différence qui s’affirme dès la petite enfance, lors des fancy-fair, où certains élèves ont droit à la version low-cost du robot, fabriqué en 5 minutes avec une boîte de lessive entourée de papier aluminium, alors que d’autres enfants se pavanent avec leur tenue de Zorro parfaite. Ces mêmes enfants, devenus adultes, qui ont toujours autant de plaisir à débarquer avec un costume de super-héros taillé sur mesure, qu’il prépare avec amour depuis deux mois. On va leur laisser ce plaisir.

Sur le même sujet
Plus d'actualité