Al-Qaïda ridiculise Daesh en publiant une vidéo bêtisier

Les deux groupes djihadistes se livrent une guerre sans merci au Yémen. Tous les coups sont permis, y compris celui de publier une vidéo de la prestation de serment ratée d'un combattant empoté.

belgaimage-150485155-full

La guerre que se mènent Al-Qaïda et Daesh dépasse les champs de bataille. Au Yémen, où des hommes meurent pour le moindre mètre de territoire conquis, le combat se livre aussi sous le spectre de la communication. Et cette fois, malgré la gravité de la situation, on rigole un peu.

Les djihadistes d’Al-Qaïda ont en effet mis la main sur une vidéo backstage aux allures de bêtisier d’un combattant de Daesh en galère lors de sa prestation de serment d’allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi. Entre oubli du texte, sourire gêné et cris d’oiseaux intempestifs, on ne peut s’empêcher de sourire face à ce pauvre soldat qui rappelle les apprentis terroristes pathétiques de We are four lions.

On ne sait pas trop comment la plateforme de propagande d’Al-Qaïda est parvenue à se procurer la vidéo mais il est certain que la tactique va s’avérer payante, comme l’explique Elisabeth Kendall, spécialiste du Moyen-Orient à Oxford au site Slate. « Ce qui m’intéresse ici, c’est qu’Al-Qaida sait délégitimer l’EI mieux que nous, en utilisant l’humour et les moqueries d’une façon locale et intelligente. » Ridiculiser Daesh, beaucoup s’y sont essayés, peu y sont arrivés. Al-Qaïda s’était déjà payé la tête de Daesh en 2016, les accusant de produire de fausses vidéos de massacres en utilisant notamment du soda à la place du sang.

Le Yémen est le théâtre d’affrontements sanglants entre les deux entités djihadistes. Al-Qaïda, en perdition depuis une dizaine d’années, survit grâce aux bastions composés des  quelques milliers de combattants qui s’y amassent, alors que Daesh tente par tous les moyens d’anéantir définitivement son concurrent en mettant la main sur la pointe sud-ouest de la péninsule arabique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité