En Belgique, les maisons qui valent des millions ont la cote

En 2018, les ventes de biens de plus d'un million d'euros ont augmenté de 74,5 %. En Belgique, la valeur des logements de luxe est toutefois loin de celle de certaines demeures américaines et… indiennes.

En Belgique, les maisons qui valent des millions ont la cote

À en croire les derniers chiffres de Statbel, l’amour des Belges pour les briques dorées est grandissant. L’an dernier, les ventes de maisons de plus d’un million d’euros ont augmenté de 58 % tandis que celles des appartements de la même valeur ont explosé de 91 %. Lorsqu’on parle d’immobilier de luxe, Knokke-Heist reste la commune la plus chère. Uccle, Anvers, Schilde et Laethem-Saint-Martin sont les autres villes préférées des ultra riches. En moyenne en Belgique depuis 2010, le prix d’une villa de luxe quatre façades a ainsi grimpé de 6 %, atteignant un prix moyen de 1,4 million d’euros sur l’ensemble du pays. 

L’effet François Hollande

La remontée a été douce. Après la crise financière de 2008, les Belges fortunés sont devenus réticents à l’idée de placer leurs billes dans l’immobilier de luxe, car ce type de logements peinaient à trouver des locataires. En termes d’investissement, ce n’était dès lors plus vraiment intéressant. Après l’arrivée de François Hollande au pouvoir en France et l’instauration de taxes importantes sur les revenus des plus aisés, notre marché immobilier de luxe a commencé à retrouver ses couleurs grâce à l’arrivée massive de Français qui voulaient éviter de payer trop à l’État. Même le marché bruxellois et celui de sa périphérie, à la ramasse depuis quelques années, connaîssent une reprise depuis le mois d’octobre.

Luxury Real Estate

À moins d’une surprise, 2019 ne connaîtra cependant pas une vente record. En Belgique, la maison la plus chère de l’histoire a été vendue en 2016 pour la modique somme de… 11 millions d’euros (photo ci-dessus). Il s’agit d’une propriété du quartier du Vert Chasseur à Uccle de 1140 mètres carrés habitables, 7 chambres à coucher et 6 salles de bains. Avant elle, le record était détenu par une maison de la même envergure située en Flandre orientale et vendue 10,9 millions d’euros. Cette année, de belles maisons ont tout de même été mises sur le marché. On peut notamment citer la villa des « Anges gardiens », boulevard du Souverain à Watermael-Boitsfort (10 millions d’euros) et le domaine du vieux Turnhout actuellement vendu par l’agence Luxury Real Estate (5,95 millions d’euros).

Luxury Real Estate

Les records du monde

L’immobilier de luxe belge ne fait cependant pas le poids par rapport à certains marchés étrangers. Le plus cher appartement jamais mis en vente à Paris a été vendu au début de l’année pour… 48,5 millions d’euros. Pour atteindre les records mondiaux, il faut toutefois changer de continent. La maison la plus chère du monde (450 millions d’euros, photo d’ouverture) est située à Bel Air, Los Angeles, dans le quartier de Jennifer Aniston et Beyoncé. D’une superficie de 8.500 mètres carrés, la maison bâtie sur cinq niveaux comprend une chute d’eau, une discothèque et même… un casino. Le record de vente absolu se trouve cependant dans le centre de Bombay, en Inde. Baptisé l’immeuble Antilia en raison de ses 23 étages, elle abrite la famille du milliardaire Mukesh Ambani. Son prix estimé: 750 millions d’euros.

BELGAIMAGE

Sur le même sujet
Plus d'actualité