10 choses insolites sur le Grand Canyon

Cette année, le Grand Canyon fête son premier siècle en tant que Parc national américain. Près de 7 millions de visiteurs iront le visiter d'ici la fin de l'année. Ses mystères, drôles ou effrayants, y sont pour beaucoup…

alan-carrillo-highiy9i0ay-unsplash

1. L’origine du monde

Au fil de l’histoire, de nombreuses tribus ont vécu au cœur de cet endroit « sacré » dont les Indiens Havasupai, les Hopi et certains Apaches. Chaque peuple avait ses mythes. Les Havasupai pensaient que s’ils tentaient d’entrer dans le canyon, ses parois se refermeraient sur eux. Finalement, un homme a tenté le diable et… rien ne se passa. Autre théorie: d’après les Indiens Hualapai, le Grand Canyon est à l’origine des premiers hommes sur Terre. La mythologie hopi aussi considère que les hommes sont arrivés par le trou « Sipapu » dans les bas-fonds de la formation rocheuse.

2. Un village paumé

2.004 personnes vivent sur le territoire du Grand Canyon (recensement de 2010). Mais si la plupart s’est installée à la surface, il persiste un village en son cœur: Supai. Les habitants y sont de moins en moins nombreux. Alors qu’ils étaient encore 423 en 2000, ils n’étaient plus que 208 en 2010, et vraisemblablement encore moins aujourd’hui. Situé à une dizaine de kilomètres de la route la plus proche, il n’est pas accessible en voiture. La Poste américaine accepte toujours de leur livrer leur courrier… à dos de mule.

3. Accident des airs

Il s’agit probablement du pire drame vécu dans un parc national aux États-Unis. En 1956, deux avions sont entrés en collision dans le ciel causant la mort des 126 passagers et des deux pilotes. La plupart des corps ont été retrouvés, mais certains sont encore à ce jour perdu sous les couches de sable…

4. La tentation du suicide

Chaque année, le National Park Service recense 12 décès sur le territoire du Grand Canyon. Certains mettent fin à leur vie volontairement, d’autres meurent littéralement de chaleur ou de manque d’eau. Depuis janvier, quatre personnes sont en outre tombées en tentant de prendre la meilleure photo dans des zones peu sûres. Au total depuis 1919, 770 personnes y auraient perdu la vie. Le site web ARCGIS a même développé une carte interactive des morts du Grand Canyon. Glauque.

5. On peut loger sous les roches au sud

Du moins si vous en avez les moyens… La chambre est louée « à partir de 800 $ » selon la saison. Le Grand Canyon Cavern Suites offre en effet la possibilité aux visiteurs de loger dans une chambre luxueuse aménagée à 67 mètres de profondeur. Ah oui, elle serait hantée. La plupart des visiteurs ont raconté avoir entendu des sifflements, des mouvements étranges, des chants ou vu des ombres dansantes… Ça vous tente toujours?

6. Un fantôme hante le nord

La plupart des touristes visitent le Grand Canyon par le sud. Peut-être que la présence du fantôme d’une femme au bout de la route au nord y est pour quelque chose… Les touristes ont été plusieurs à affirmer l’avoir rencontrée lors de randonnées ou en logeant au Grand Canyon Lodge. Personne ne connaît son identité, mais elle porte une robe blanche et un bouquet de fleurs bleues. Du moins, c’est ce qui se dit.

7. Le grand complot

En 1909, la Arizona Gazette racontait l’histoire des archéologues de l’institution de recherche scientifique Smithsonian, Jordan et Kinkaid. L’article racontait comment ils avaient creusé un tunnel secret contenant des artefacts égyptiens, des humains momifiés, des statues du Bouddha… Encore aujourd’hui la Smithsonian Institute nie pourtant jusqu’à l’existence des deux archéologues. De nombreux Américains adeptent des théories du complot pensent qu’ils ont en fait trouvé des preuves de civilisations éteintes qui ne correspondent pas à nos livres d’histoire, impliquant des extraterrestres et des lézards. Du coup, on les aurait fait disparaître.

8. Bigfoot est dans la place

© History

La créature devenue ultra-célèbre aurait été aperçue pour la première fois en 1904 dans le Grand Canyon. L’écrivain I.W. Stevens l’aurait vu de ses propres yeux. Il le décrit avec des cheveux blancs et gris, une barbe emmêlée, des doigts en forme de talon, une peau sale… Depuis, plusieurs images censées prouver son existence circulent sur le net. On y croirait presque.

9. Records d’éclairs

Le climat du Grand Canyon est particulier. À la surface, les hivers sont plutôt froids et les températures peuvent descendre jusqu’à moins dix degrés. À l’inverse, l’été est très chaud, jusqu’à 37 °C, et aride. Par ailleurs, la géologie du canyon est connue pour affecter la circulation de l’air et la dispersion de la chaleur. Résultat: du brouillard ou des orages peuvent apparaître de façon inattendue. En moyenne, le parc national connaît ainsi 25.000 éclairs par an.

10. L’animal le plus dangereux est…

Au total, 447 espèces d’oiseaux, 91 de mammifères, 48 espèces de reptiles, 10 d’amphibiens, 17 de poissons et des milliers d’invertébrés sont officiellement recensées. Peu de monde peut se vanter de les avoir observés, mais des pumas, des lynx, des coyotes et des chèvres des montagnes se cacheraient également dans les rocheuses. Bien plus banal, l’animal qui fait le plus de dégâts chaque année à cause de ses morsures est… l’écureuil des rochers.

© Kylli Kittus / Unsplash

Pour en savoir plus, rendez-vous en librairie à partir de ce mercredi ou dès maintenant sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android et découvrez notre article « La grandeur à l’état pur » sur le Grand Canyon et les dangers qui le menacent.

Sur le même sujet
Plus d'actualité