Quand la culture populaire s’empare du peintre Edward Hopper

Depuis ce week-end et l’acte XVIII des gilets jaunes en France, une image circule sur les réseaux sociaux : on y voit un gilet jaune s’apprêtant à lancer un projectile dans la vitrine du Fouquet's dans lequel se trouve Emmanuel Macron. Il s’agit d’une énième reprise de la célèbre peinture Nighthawks d’Edward Hopper, détournée plus d’une fois.

d1zmrmfxgaafkdv

Roger Brown – Puerto Rican Wedding (1969)

© Roger Brown - Puerto Rican Wedding

Selon Brown, le café dans le coin inférieur gauche de ce tableau « n’est pas une imitation de Nighthawks, mais s’y réfère beaucoup ». Il s’agit peut-être de la première référence officielle de la célèbre peinture.

Red Grooms – Nighthawks Revisited (1980)

© Red Grooms - Nighthawks Revisited

Cette peinture est l’une des premières à faire référence de façon si claire à l’œuvre d’Hopper. Il y est représenté, buvant une tasse de café, cigarette à la main. Le serveur roux ne serait  autre que Grooms lui-même.

Pennies from Heaven (1981)

Dans cette comédie musicale, le réalisateur Herbert Ross reconstitue le café pour y filmer une scène.

Gottfried Helnwein – Boulevard of Broken Dreams (1984)

Les trois personnages de la peinture originale sont ici remplacés par des icônes de la pop culture américaine : Humphrey Bogart, Marilyn Monroe, James Dean, et Elvis Presley.

Les Simpsons (1990)

La série de Matt Groening a détourné à de nombreuses reprises la peinture d’Edward Hopper. L’image ci-dessus provient de l’épisode 17 de la deuxième saison.

End of Violence – Wim Wenders (1995)

End of Violence – Wim Wenders/Nighthawks – Edward Hopper from dane999 on Vimeo.

Dans son long-métrage néo-noir The End of Violence, le cinéaste Wim Wenders reconstitue à l’identique le Nighthawks de Hopper. La toile prend vie et bénéficie d’un contexte, d’un avant et d’un après. Cette scène est considérée comme l’un des plus beaux hommages à la peinture d’Hopper.

Nighthawks par Banksy (2005)

Dans un style plus satirique, le street artist Banksy y insère un hooligan anglais brisant la vitre du bar.

CSI : Crime Scene Investigation (2005)

Pour la promo de sa saison six, la série télévisée CSI met en scène ses personnages dans un café semblable à celui imaginé par Hopper.

Sur le même sujet
Plus d'actualité