Publicité mensongère: comment l’industrie alimentaire nous roule dans la farine ?

Dans une vidéo amusante, la chaîne YouTube 5-Minutes Crafts démontre comment les photographes professionnels trompent le public en truquant les photos de produits alimentaires vendus dans le commerce. Toutes les techniques sont bonnes...

5-Minutes Crafts

C’est un sentiment que la plupart d’entre nous avons déjà vécu: l’impression de s’être fait méchamment roulé sur la marchandise que l’on a commandée, surtout quand il s’agit de nourriture. Vous le connaissez le burger du fast-food deux fois plus petit que celui affiché dans la publicité, n’est-ce pas? Comment expliquer une telle différence entre la publicité et la réalité ? Dans une vidéo, la chaîne YouTube 5-Minutes Crafts a compilé les trucs et astuces utilisés par les photographes professionnels de nourriture pour tromper leur audience en « dopant » les aliments avec des techniques pas tout à fait comestibles…

Pour rendre un gâteau plus appétissant à l’image, les photographes intercalent des couches de carton dans le dessert afin de l’épaissir. Et en guise de chantilly, de la crème à raser (oui oui) ! Les couches des fameux hamburgers vendus chez McDonald’s et consorts sont également surélevés, cette fois avec des cure-dents, afin de les rendre plus volumineux. La même technique est utilisée pour les cornets de frites vendus dans les fast-food : un morceau d’éponge de cuisine est intercalé au fond du paquet et les frites sont « embrochées » sur les petits bâtonnets pour les stabiliser et ensuite soigneusement espacées pour donner une impression d’abondance.

Un dernier exemple pour la route ? Les verres de cocktail composés avec de célèbres marques de spiritueux sont vaporisés d’eau pour donner l’impression d’un maximum de fraîcheur. Tout bête, mais il fallait y penser ! On n’aurait en revanche pas imaginé plonger un cachet d’aspirine dans un verre d’eau pétillante pour faire plus de bulles. À moins de vouloir soigner une vilaine gueule de bois après avoir bu le verre de trop.

Séquence de 0’10 » à 4’49 ».

Sur le même sujet
Plus d'actualité